Des pratiques bien-être du monde entier qu'on gagnerait à connaître

05.04.23

Voyager autour du monde, ne serait-ce que pour quelques jours, c'est ouvrir son univers. Voir d'autres façons de faire les choses et faire l'expérience de routines et de rituels quotidiens entièrement nouveaux suscite souvent une redéfinition des intérêts ou des valeurs personnels. Combien de fois un voyage à l'étranger a-t-il déclenché une sorte de "eurêka" personnel ? Peut-être qu'en tombant par hasard sur un repas de plusieurs heures dans le jardin, partagé entre les membres de la famille dans un pays étranger, tu t'es demandé pourquoi tous tes dimanches n'ont pas été passés de cette manière. Ou encore, une fermeture totale à la mi-journée dans ce que tu aurais pensé être un centre-ville animé quelque part en Europe t'a amené à te demander pourquoi tu ne t'accordes pas chaque jour du temps pour te détendre.

Pour beaucoup de gens, c'est l'un des aspects les plus précieux du voyage. Lorsque tu arrives dans une région et une culture qui ne sont pas les tiennes, les personnes qui t'entourent te remettent en question. Les routines quotidiennes que tu n'avais même pas pensé à remettre en question sont soudainement réévaluées. Et n'est-ce pas formidable que les autres nous montrent d'autres façons de vivre ? En explorant, on bénéficie de nombreux privilèges, mais l'un des meilleurs est sans doute la possibilité d'adopter les méthodes des autres et de leur permettre de nous aider à nous secouer un peu ! Voici un tour d'horizon de ces habitudes du monde entier qui ne peuvent qu'améliorer vos journées, que ce soit en voyage ou à la maison !

La pratique suédoise du Fika

La tradition suédoise du Fika se vend facilement. Il s'agit d'un moment de détente et de retrouvailles entre amis autour d'un café, en dégustant des pâtisseries, éventuellement un roulé à la cannelle ou un autre dessert savoureux. Non, il n'est pas nécessaire que ce soit quelque chose d'extravagant. En fait, c'est la simplicité de cette petite réunion qui la rend si spéciale. Et vraiment, si on ne peut pas consacrer une petite heure à une tasse de café chaud avec un(e) ami(e) de temps en temps, il faudrait changer quelque chose, non ?

L'art japonais du shinrin-yoku

La pratique japonaise du bain de forêt a fait son chemin et est devenue très populaire dans le monde entier, à juste titre. Connu sous le nom de shinrin-yoku, ce rituel consiste à se retrouver dans les bois dans le seul but de revitaliser ses sens. Par exemple, vous pouvez sentir l'odeur de la mousse après une pluie d'orage, sentir le picotement d'une brise côtière fraîche sur votre peau, ou donner à vos yeux une pause dans les flux continus de lumière bleue pour contempler des fleurs roses et des feuillages verts. Le shinrin-yoku est une belle addition à une journée, n'est-ce pas ?

Dustin scarpitti forest bathing

Le dimanche sacré des Italiens

En Amérique du Nord, on fait tout un plat de l'Action de grâces, des remises de diplômes, de la fête des mères et de la fête des pères. Toute la famille se réunit, fait la cuisine, porte un toast et, d'une manière générale, s'apprécie mutuellement. Dans d'autres parties du monde, c'est ce qu'on appelle le dimanche. Le dimanche est le jour de la famille dans de nombreuses régions d'Europe et d'Amérique du Sud. Il est essentiel de tisser des liens autour d'un repas dans une cuisine. Imaginez que vous vous rendiez chez une grand-mère italienne un dimanche où le temps et l'énergie ne sont consacrés qu'au pain fraîchement cuit, à l'huile d'olive maison, aux tomates fraîches de la vigne et au vin en abondance. Ça semble plus intéressant que de faire les courses au supermarché et de préparer la semaine ?

La siesta espagnole

La plupart des gens connaissent la bonne vieille siesta espagnole. Elle fait partie de la routine quotidienne de nombreux Espagnol.e.s et, honnêtement, est-ce qu'on a besoin d'être convaincu ? Même si tu n'es pas un " amateur de sieste ", lis quelques pages d'un livre (ou d'un article de voyage *tousse, tousse*) ou ferme simplement les yeux et profite du soleil. J'en ai assez dit.

Le plein-air au style Canadien

C'est le moment de donner un peu d'amour à notre propre pays, d'accord ? Au Canada, on est des adeptes de la déconnexion et de l'union avec la nature. Le fait d'être en plein air, actif et proche des éléments de mère nature est un moyen reconnu de réduire le stress et l'anxiété. Le Canada offre parmi les plus beaux paysages du monde. Qu'il s'agisse de visiter un site sauvage comme les chutes d'Athabasca, de faire du portage sur les lacs de la Colombie-Britannique ou de faire une pause pendant les vacances de travail dans les montagnes, le Canada est le cadeau qui ne cesse d'être offert aux amateurs d'activités de plein air. Passer du temps à l'extérieur pendant ses voyages est un rituel quotidien qui ne manquera pas d'égayer ses journées, de les rendre plus agréables et de les libérer du stress.

Mettre ses courriels sur silencieux à la française

Bon, chez HI Canada, on est tout à fait d'accord d'activer les réponses automatiques aux courriels et d'approuver ta demande de congé ! Tout à fait, d'accord ? Maintenant, quand tu arriveras à destination, fais comme les Français, ne touche pas à tes courriels et ne pense pas au travail. Vous vous souvenez peut-être de l'épisode d'Emily à Paris où les collègues d'Emily mettent l'accent sur la loi interdisant l'envoi de courriels pendant les vacances ? C'est en fait vrai. En France, la frontière entre le travail et la vie privée est assez clairement définie. Les employeurs doivent accorder à leurs employés le droit de se déconnecter des communications professionnelles (c'est-à-dire le soir, le week-end ou pendant les vacances). Cette disposition, à laquelle s'ajoute la semaine de 35 heures, constitue un pas en avant vers l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Peut-être devrions-nous nous inspirer de leur exemple ?

La solution néerlandaise de rouler partout à vélo

Les Pays-Bas comptent tellement de gens solides, sans chichis et actifs. Il y a beaucoup à apprendre de la culture néerlandaise et la pratique du vélo est une chose qu'on peut leur emprunter. Tu simplifies tes déplacements, tu bouges plus tous les jours, tu te ralentis suffisamment pour apprécier ce qui t'entoure et tu fais un geste pour l'environnement. N'oublie pas le casque et les lumières.

Sercan solmaz a Qicybu UU1 M unsplash

Les midis détente d'Amérique Latine

La culture latino-américaine est peut-être surtout connue pour ses montagnes épiques, ses jungles sauvages, ses soirées dansantes animées et sa population charmante... mais bon nombre de ces pays d'Amérique savent comment élever la détente à un tout autre niveau. Les lunchs de bureau nord-américains seront d'une tristesse inacceptable après avoir visité des pays comme le Brésil, le Pérou, l'Équateur ou le Costa Rica. Dans ces pays, il faut s'attendre à une pause déjeuner de deux heures, ce qui laisse beaucoup de temps pour rendre visite à la famille et faire une petite sieste. Il n'est pas rare d'apercevoir des gens qui roupillent dans un parc ou qui profitent des rayons du soleil près d'une rivière. Ici, l'almuerzo (le midi) est un moment de convivialité, de repos et certainement pas de travail. Et sachez qu'il existe des restaurants entiers qui se consacrent exclusivement à la restauration traditionnelle de midi. Voilà qui est bien mieux que les tristes déjeuners de bureau et les fast-foods graisseux au volant.

La pratique norvégienne du hygge

Le Hygge - la pratique la plus douillette de Norvège - est devenu très connu il y a quelques années. Il s'agit de prendre soin de soi, de se ressourcer et de créer un espace de détente. On pense aux bougies, aux livres, aux huiles essentielles, aux vêtements en maille douce, aux lumières tamisées et à l'absence de dérangement. Quand on pense au Hygge, on peut penser aux douces soirées d'hiver, mais cela peut tout aussi bien s'appliquer aux nuits d'été au chalet ou à un samedi matin après une longue journée de voyage.

L'heure du thé anglaise

Les Anglais ont perfectionné l'art de boire une bonne tasse de thé, presque brûlante. Dans un pays où le ciel est souvent couvert, froid et pluvieux, ces gens ont raison de faire de la convivialité un art. Il s'agit d'un bon rituel quotidien à intégrer dans votre propre routine. Pensez à un gros pull en maille, à un thé à l'anglaise avec un peu de lait, et peut-être à quelque chose de fraîchement cuit (des scones ?) et soudain, même le ciel le plus maussade devient une occasion de prendre soin de soi.

Les célébrations du café à l'éthiopienne

Les cérémonies du café sont synonymes d'Éthiopie. Il est assez fascinant de voir à quel point tant de cultures différentes du monde entier mettent un point d'honneur à se réunir pour le simple fait de partager une boisson chaude. Certes, il est fort probable que tu n'assistes pas à une cérémonie complète, mais le fait de savoir à quel point ce geste est culturellement important dans des contrées lointaines ne fait que renforcer l'idée d'un café en milieu de matinée avec un collègue ou d'un café au lait en début de soirée avec ta sœur.

Zeynep sumer Xgxn Ihfc S M unsplash

Se dire bonjour à la colombienne

En Colombie (et dans les pays voisins), on n'ose pas se présenter à un souper, à une fête ou à une autre réunion sociale sans dire bonjour à chaque invité. Il peut s'agir de faire le tour de la table et de saluer chaque personne en la serrant dans ses bras et en l'embrassant sur la joue (même ceux que vous ne connaissez pas). Il y a quelque chose de spécial dans le fait de ralentir pour saluer chaque personne dans un contexte social. De plus, les salutations personnalisées font que tout le monde se sent mieux accueilli et plus détendu !

La mentalité finlandaise de la gratitude

Cela fait maintenant six années consécutives que la Finlande est classée par les Nations unies comme la nation la plus heureuse du monde. Quelle que soit la raison pour laquelle cette nation nordique est si épanouie, il semble que cela fonctionne. Cela pourrait s'expliquer en partie par la décision d'être satisfait et de définir cela comme "heureux". Si les Finlandais n'ont pas inventé les pratiques de gratitude, ils ont certainement une vision positive des choses. Une pratique quotidienne telle que la tenue d'un journal de gratitude pourrait être un moyen de s'inspirer de leur culture et de mener une vie plus positive.

À lire aussi

5 applis qui amélioreront ton prochain voyage

Swipe à droite pour t'envoler.
11.04.24
...

Les conseils de voyage non sollicités dont j'ai trop marre

Les règles non-écrites du voyage sont faites pour être brisées.
02.04.24
...