20 petites choses qui me manquent le plus du voyage

30.11.20

Il n’y a pas de vols vers l’international qui décollent (ou presque). Nos backpacks accumulent la poussière. Ça nous démange de voyager. Alors que le confinement s’étire indéfiniment, on se demande quand pourra-t-on partir pour l’autre bout de la planète et vivre à nouveau ce sentiment d'extase que procure le voyage. Des petits-déjeuners gratuits dans des auberges de jeunesse au siège libre à côté de nous dans l'avion, en passant par les gens que l’on rencontre - tsé rencontrer des gens là - voilà les 20 petites choses qui nous manquent de nos voyages en backpack.

La sensation de fernweh

Quel que soit le sentiment étrange qui t'habite, il existe un mot allemand pour le décrire parfaitement. Si tu inséres ce mot dans Google Translate, il apparaîtra comme « wanderlust » en anglais. Une traduction plus précise serait une douleur ou un désir de visiter un endroit lointain - une affliction permanente pour la plupart d'entre nous, et que la COVID-19 empêche de satisfaire.

Fernweh

Un siège libre à côté de toi dans l'avion

Ou, mieux encore, toute la rangée. La classe affaires, qui en a besoin ? Bien qu'à ce stade de la pandémie, on prendrait volontiers le siège du milieu, pris en sandwich entre une paire de lutteurs professionnels non douchés et fraîchement sortis du ring, si cela signifiait un voyage à l'étranger.

Les films dans l’avion

On dirait parfois que le système de divertissement n’a rien de mieux à nous offrir que 2 Fast 2 Furious et Mr. Magorium's Wonder Emporium. Mais il y a quelque chose d’appréciable à regarder un mauvais film sur un écran minuscule à deux pouces de son nez avec des écouteurs qui doivent être tenus dans la prise audio quand cette routine fait partie du voyage qui nous mène dans une destination excitante.

Quand ton backpack est le premier à apparaître sur le carrousel

Et cette suffisance qui se manifeste lorsque tu t’éloignes comme un prince et que tu fais un signe de tête à tous les membres de l'équipage que tu croises.

Walk Away Vip

Les problèmes de communications

Tu arrives à la station de métro. La carte est si compliquée qu'elle pourrait aussi bien être le schéma d'un réacteur nucléaire. Tu te tournes vers la personne la plus proche et tu prends ton courage à deux mains pour demander dans la langue du coin « Savez-vous comment vous rendre… », pour comprendre de par leur sourire que tu t’es mélangé royalement dans ta phrase. Tu leur rends un sourire gêné. Ils rient. Good times...

Les non-problèmes de communication

Même chose, mais cette fois-ci ta performance est si parfaite que tu passes la prochaine demi-heure à te réjouir de tes compétences linguistiques sans faille, certain à 100% que cet étranger t’a pris pour un local.

Linguistic Skills

Les recommandations du staff de l’auberge

Les personnes derrière la réception d’une auberge sont une source infinie de bonnes recommandations. L’algorithme qu’ils utilisent pour te faire des suggestions est si finement réglé et bizarrement personnalisé qu'on dirait qu'ils combinent la puissance de Google et de Spotify, mais pour les bars locaux et avec un accent sexy.

Entrer dans un dortoir et pouvoir choisir parmi tous les lits 

Le lit du haut. Tout les lits du haut.

Le sentiment de liberté

La COVID-19 est l'ennemi de la spontanéité, et l'allié de la routine. Tu te réveilles. Tu te rappelles qu’un voyage à l’étranger semble aussi lointain qu'un voyage sur Mars. Tu dors. Tu pèses sur Repeat. Si seulement on pouvait retourner à ces jours insouciants où l’étendue de notre planification de voyage était cette liste de recommandations de bar fournie par le gars derrière la réception de l'auberge. En parlant de...

Les journées épiques inattendues 

Combien de fois t’es-tu réveillé dans ton lit du haut avec aucun plan pour la journée pour finalement revenir le soir après avoir découvert une plage secrète, mangé dans un petit boui-boui délicieux découvert au détour d’une ruelle et t’être fait plein d’amis lors d’une tournée des bars improvisée. Comme on s’ennuie de ses aventures spontanées et des hasards du voyage...

Best Day

Les petits-déj gratuits en auberge  

Parce que les céréales goûtent tout simplement meilleures quand elles sont gratuites. 

Les gens

« Tu viens d’où » est un classique d’auberge dont je ne m’ennuie pas. Mais au-delà du small talk, ces humains fascinants qui ont chacun leur propre histoire de voyage à raconter, qui deviennent nos amis après 5 minutes de conversation sont l’une des plus grandes joies de rester en auberge de jeunesse. Aussi, voir des humains en plus de deux dimensions, c’est quand même pas pire le fun

Fouiller dans la section Échange de livres

Il y a toujours beaucoup trop de copies de Marching Powder, Eat, Pray, Love et de Lonely Planets en allemand qui ont l’air d’être en anglais mais ne le sont jamais. Mais de temps en temps, tu tombes sur un exemplaire plutôt mal en point d’un classique qui deviendra ton nouveau meilleur ami.

Les épiceries

Tu peux garder ton saut en parachute ou en bungee - pour moi, rien ne vaut le plaisir de marcher dans un supermarché mexicain et découvrir les dizaines de variétés de Doritos qui ornent les rayons.

Entendre un accent québécois

Que tu sois dans la cuisine d’une auberge de jeunesse ou au top du mont Everest, entendre un accent québécois te fait voyager instantanément jusqu’à la maison. La conversation se fait facilement, les phrases déboulent dans notre bouche et on se rappelle à quel point c’est l’fun de parler sa langue. Puis, c’est aussi en voyage qu’on se sent le plus canadien et le simple fait de voir une patch du drapeau canadien cousu sur un backpack nous remplit de fierté.

Familiar Accent

Les médias sociaux

Lorsque tu voyages, chaque photo que tu publies sur Instagram génère des centaines de likes de la part de tes amis et ta famille. Tu vois la beauté dans tout ce qui t'entoure et dans tes yeux de voyageurs émerveillés, tout vaut la peine d'être partagé sur les réseaux sociaux. Maintenant qu’on est tous coincés à la maison, on doit se rabattre sur notre plus belle plante ou le dernier pain qu'on a cuisiné. 

Se faire prendre pour un local

« ¿Dónde está la Puerta del Sol ? » Je n'en ai aucune idée, señor, je suis juste flatté que vous pensiez que je pourrais le savoir.

Les leçons de vie

Tu n’as pas besoin d'amener cette quatrième paire de jeans. La planification est surestimée, mais pas les petits plats de ta mère. Ne fais pas confiance au gars louche avec une dent en or qui prétend être le « wallet inspector ». Des pépites de sagesse que seul le voyage peut apporter.

Life Lesson

Commander un plat du menu avec succès

Les menus en voyage peuvent être difficiles à naviguer. Mais l’excitation de commander au hasard et de recevoir quelque chose de meilleur qu'un ragoût de tripes ou du hareng fermenté en fait le repas le plus délicieux de tous.

Le compte à rebours jusqu'à notre prochain voyage

Qu’est-ce qui est mieux que ce repas sans morceaux de viande louche ? Notre prochain voyage à l’international après une si longue période de confinement. Normalement, on a des papillons dans l'estomac en route pour l'aéroport. La prochaine fois que l’on prendra notre passeport, ces papillons ressembleront davantage à des ptérodactyles. Les paysages. Les sons. La spontanéité. Lorsque nos vies reviendront à la normale, nous ne prendrons plus jamais le voyage pour acquis.

À lire aussi

Quelques trucs pour rester en sécurité si tu voyages après la pandémie

Prépare toi d’avance, et suis ces trucs pour assurer ta santé et celle des autres

19.01.21
...

HI Beauty Creek reçoit des fonds pour un nouveau panneau solaire

Grâce à toi, nous pouvons maintenant profiter du soleil toute l’année!
22.12.20
...

S'équiper pour son prochain voyage : 13 entreprises canadiennes à connaître

Ça te dit, des nouveaux articles de voyage fait au Canada ?

22.12.20
...