7 façons de se faire des amis locaux dans une station de ski

09.11.22

La neige tombe et cela signifie une chose : c'est le temps du ski. L'hiver au Canada ouvre tout un monde d'aventures et de plaisir. Alors que certains seront tentés d'hiberner jusqu'en avril, d'autres sont prêt.e.s pour des excursions en ski alpin et en ski de fond à travers les sapins. La neige va rester dans les parages pendant un moment, alors toi et tes amis de voyage pourriez aussi bien profiter du célèbre temps froid du Canada et sortir en plein air. Que tu passes la saison du côté des Rocheuses, quelques semaines à traîner dans les montagnes enneigées de la Colombie-Britannique, ou que tu aies réservé des dates pour skier et faire le plein de cuisine franco-canadienne au Québec, ta saison de ski ne te décevra pas.

La seule chose qui soit meilleure que de dévaler les pistes poudreuses, c'est de le faire avec des amis. Plus précisément, des locaux. Ceux qui viennent de (ou vivent dans) les stations de ski du Canada sauront quelles pistes emprunter, lesquelles éviter et quels sont les meilleurs endroits pour l'après-ski. Tu ne sais pas comment rencontrer des gens du coin ? Quelques suggestions ci-dessous !

Mange dans les restaurants low-key

Après une journée à la montagne (dans un froid glacial, rien que ça), tu vas forcément avoir une faim de loup. Chaque station de ski (et ses environs) aura quelques places évidentes pour rassasier ton estomac qui gronde. Essaie de trouver un endroit plus discret, en dehors de la station et loin de la foule. C'est là que tu as le plus de chances de rencontrer des personnes qui vivent à proximité et qui peuvent te donner un meilleur aperçu de ce qui est si spécial dans leur ville.

Inscris-toi à un cours de sécurité en montagne

Si tu as un visa vacances-travail ou que tu passes la saison dans la ville de ski de ton choix, tu as le temps de t'investir un peu plus dans le mode de vie local. Si tu es un skieur ou un snowboarder chevronné qui sait se débrouiller en montagne, le ski ou le snowboard dans le backcountry est peut-être fait pour toi. Si tu cherches à sortir des sentiers littéralement battus cet hiver, inscris-toi à un cours de sécurité avant de partir. Là, tu ne rencontreras pas seulement des résidents locaux partageant les mêmes idées, mais tu pourras compter sur un groupe de personnes qui savent où aller, quelles sont les menaces dont il faut être conscient et comment skier dans le backcountry en toute sécurité. Comme tu auras déjà suivi le cours, tu ne les croiras pas non plus sur parole.

Va au sauna

Les muscles des jambes endolories appellent à une journée au spa. De nombreuses villes de ski canadiennes (en particulier celles de l'Alberta et de la Colombie-Britannique) ont des sources d'eau chaude, des piscines et des saunas où tu peux te détendre lorsque tu n'es pas en montagne à faire des traces dans la poudreuse fraîche. Ce sont toujours de bons endroits pour faire connaissance avec les habitants qui s'intéressent à la santé, au fitness et au bien-être. Entame une conversation avec la personne qui se trouve à côté de toi. Demande-lui où se trouve le meilleur café local ou quels sont les plats du chef à ne pas manquer.

Recherche les groupes de ride

Si tu es en ville pour plus qu'un week-end, familiarise-toi avec les groupes de rideurs locaux. Tu auras l'embarras du choix, alors fais tes recherches, demande autour de toi et trouve un groupe à ton niveau. Avoir un groupe avec lequel tu peux dévaler les pistes une fois par semaine t'ouvrira probablement un cercle social dans la ville de ski de ton choix sans que tu aies à faire beaucoup d'efforts.

Garde un œil sur les événements hebdomadaires

Peut-être que le tout petit pub de la ville organise une soirée trivia hebdomadaire. Ou peut-être que le café que tu fréquentes organise des mini marchés artisanaux pour les artistes locaux et les gourmands. La brasserie de bière artisanale pourrait organiser une série d'événements pendant que tu es en ville. Mets-toi à l'écoute de ce genre de choses et montre-toi ouvert à la rencontre de tous ceux qui sont là.

Cherche des groupes sur les réseaux sociaux

Instagram et Facebook sont deux des meilleures ressources pour trouver des événements, des amis partageant les mêmes idées et des habitants qui pourraient être prêts à te donner conseil. L'avantage de trouver quelque chose comme un groupe sur Instagram, c'est que tu pourras consulter les événements passés pour savoir dans quoi tu t'embarques. Il y a peut-être quelqu'un qui connaît les meilleurs endroits pour faire de l'équitation dans l'arrière-pays et tu peux parcourir ses photos de la montagne pour voir si cela te convient. Si tu es un voyageur qui reste en forme grâce à des activités comme la course à pied ou la randonnée, il pourrait y avoir quelque chose comme un groupe local de ski de fond où tu pourrais faire un entraînement croisé. Les studios de yoga sont aussi d'excellents endroits pour faire sortir les courbatures des muscles trop sollicités.

Demande autour de toi!

Comme la plupart des routards le savent, ça joue généralement en ta faveur d'être ouvert d'esprit, de lancer des conversations et d'être le premier à briser la glace. Arriver dans une nouvelle destination avec de la curiosité et une véritable volonté d'en apprendre plus sur ce lieu et ses habitants est quelque chose que les autres ressentiront. N'hésite pas à discuter avec ton barman, ta serveuse, la personne qui travaille à la réception de ton auberge ou les autres skieurs sur le télésiège. Souvent, c'est comme ça que tu finis par être invité à une fête ou que tu découvres le meilleur endroit pour traîner un vendredi soir.

À lire aussi

Le meilleur de Whistler en 6 photos saisissantes

Le photographe Guy Fattal nous explique en quoi consiste son travail de photographe de ski dans l'un des endroits les plus prisés du Canada.
24.01.23
...

10 activités à faire à Charlevoix pour les téméraires

Pas game de faire du kayak en hiver.
23.01.23
...

Instagram vs. Réalité : Récit d'un voyage qui a mal tourné au Pérou

Le côté non instagrammable du voyage existe. Non, ce n'est pas toi le problème.
16.01.23
...