Pourquoi le mois d'avril est la meilleure période pour skier dans les Rocheuses Canadiennes

07.03.22

La plupart des endroits, à part les tropiques, ont quatre saisons. Mais, dans les Rocheuses canadiennes, par contre, il y a l'hiver et un peu d'été. L'hiver se divise en trois parties : le début, qui est froid, le milieu, qui est plus froid, et le printemps, qui est encore l’hiver, mais un peu moins froid. Pour la plupart des gens, le printemps est synonyme de tulipes, de cerisiers en fleurs et de se débarrasser de son manteau d'hiver. Le printemps dans les Rocheuses, c’est quand la saison de ski bat vraiment son plein : la neige est épaisse, le soleil est chaud, la fête se passe dehors.

Donc, le printemps, c'est quand exactement ? Pour la plupart des gens, les signes révélateurs sont lorsque tu peux sortir en t-shirt et que l'air est parfumé, que les oiseaux gazouillent, que l'herbe a besoin d’amour et que tes amis parlent de golf. Tu te sens obligé de toucher le gazon, de profiter des sons et des odeurs et certainement d'aller jouer au golf.

En montagne, on pense à aucune de ces choses-là. C'est le moment de la saison qu’on attend tous. La neige de novembre est toujours là. La neige de décembre est toujours là. Janvier et février ? Toujours là. Mars est arrivé et le soleil et la neige qui l’accompagnent se prolongent jusqu’à la mi-mai. Est-ce que j’ai mentionné que l’hiver a été long ?

Tous les skieurs et planchistes savent que le printemps est la saison de ski par excellence. Le soleil adoucit la neige, et il y en a en masse. Tu peux t’écraser sur les pistes à bosses sans avoir à réorganiser tes organes internes, et les pistes très raides sont enfin prêtes à être attaquées. Les terrasses et les patios sont remplis de fêtards, vêtus de leurs combines de ski. Fini les lunettes de protection, place au bronzage et aux lunettes de soleil.

Au printemps, ce n’est pas seulement l’après-ski, c'est toute la journée. Le week-end, des groupes de musique jouent au pied des collines. Les événements et les compétitions arrivent de manière fréquente . La bonne bière et la bonne nourriture sont abondantes. Toutes les stations de ski - Nakiska, Fernie, Lake Louise, Sunshine, Norquay, Marmot, RED Mountain et Whistler - affichent sur leur site Web la liste des événements, des offres spéciales, des concerts et des fêtes. En raison de la Covid, les événements ne sont pas encore nombreux, mais ça ne saura tarder au fil des semaines.

Quand on se promène dans les montagnes en faisant du hors pistes, il est très possible de tomber sur des locaux, qui profitent d'un bain de soleil, sur des chaises ou des bancs de neige sculptés par leurs soins. Communément appelés les "sun pits" ou "snow pits", on peut retrouver ces meubles de neige, discrètement cachés entre les arbres et devant une vue spectaculaire. Les "sun pits" sont l'endroit où les initiés se retrouvent pour une collation, ou pour boire un verre en fin de journée, loin de la foule déchaînée.

Bien qu'il y ait beaucoup de plaisir à avoir sur les pistes officielles des station, beaucoup de gens préfèrent la solitude et l'indépendance du ski hors-pistes . Les Rocheuses canadiennes présentent un terrain de jeux incroyable, mais une couche de neige assez épineuse, en raison d'un climat froid et sec. Ça peut être un problème ; il faut faire preuve de patience et de prudence si l'on ne veut pas se retrouver au cœur d'une avalanche.

En mars et en avril, les journées sont plus chaudes et la neige à tendance à fondre en après-midi. La nuit, les températures froides gèlent à nouveau la neige. Ces cycles de fonte et de gel créent des conditions très stables dès le matin. Et les pentes les plus ambitieuses que tu as envisagées tout au long de l'hiver sont désormais réalisables. Si tu commences assez tôt et que tu termines ta mission avant que les conditions ne se réchauffent trop, au fur et à mesure que le soleil monte dans le ciel, tu devrais bien t’en sortir. N'oublie pas que la formation à la sécurité en cas d'avalanche et l'équipement de sauvetage est essentiel si tu prévois ces aventures en ski hors-piste.

Si tu pars de la ville, les départs très matinaux dans les montagnes peuvent aussi se terminer tard dans la nuit. Heureusement, une bonne nuit de sommeil et un bon matin ne sont pas incompatibles. Bien que tu puisses faire une excursion d'une journée aux stations de ski du parc national de Banff depuis Calgary ou à Whistler depuis Vancouver, pourquoi commencer ta journée si tôt lorsque tu peux t’installer et dormir à quelques minutes de la montagne ?

Il y a même de nombreuses auberges HI où séjourner près des points de départ des sentiers de ski hors-piste entre Kananaskis et Jasper. La cerise sur le sundae c’est l'auberge HI Hilda Creek Wilderness Hostel, près du Columbia Icefiled. Tu peux skier depuis la cour arrière, faire de grandes lignes et revenir directement sur la terrasse de l'auberge pour diner. C'est la station de ski originale "ski-in/ski-out".

Alors, avec toutes ces superbes occasions de skier, de faire de la planche à neige, de prendre le soleil, de célébrer et de profiter de la vie, qu'est-il arrivé aux golfeurs et aux jardiniers ? Où qu'ils soient, dispersés dans les plaines, ils souffrent d'une sorte de dissonance géographique/climatique. Il fait chaud là où ils sont, le printemps est arrivé, les oiseaux gazouillent, les pelouses doivent être ratissées, les terrains de golf ont besoin de golfeurs. La saison de ski est terminée.

Dis le pas que ce n’est pas vrai. (On se voit là-bas.)

À lire aussi

10 façons d'économiser de l'argent lors de ton voyage de ski au Canada

...Parce que rider ces pistes toutes fraîches et poudreuses peut coûter très cher !
18.11.22
...

Ce qui se passe vraiment dans les cuisines d'auberges de jeunesse

Les cuisines des auberges ne servent pas seulement à cuisiner, elles offrent aussi une atmosphère unique de connexion et de camaraderie.
14.11.22
...

7 façons de se faire des amis locaux dans une station de ski

La seule chose qui soit meilleure que de dévaler les pistes poudreuses, c'est de le faire avec des amis.
09.11.22
...