Les meilleurs spots de vélo de montagne en Colombie-Britannique

01.09.17

Quand les adeptes de vélo de montagne pensent « roadtrip au BC », ils pensent automatiquement à trois destinations : Vancouver, Squamish et Whistler. Difficile de passer à côté. Ces trois villes finissent souvent en tête des listes des meilleures destinations de vélo de montagne, et avec raison. Mais si tu veux faire changement - trouver des endroits moins achalandés, un peu plus à l’écart des grandes villes… là où tu pourras pédaler incognito parmi les riders locaux - quels sont les meilleurs spots?

Penticton, Nelson et Fernie. Ces villes sont toutes joignables par la route 3 (Crownest) et ont un passé riche en vélo de montagne. Elles sont tellement différentes l’une de l’autre que tu te demanderas si t’es encore dans la même province.

British Colombia in the mountains

PENTICTON

Commençons par la ville la plus à l’ouest : Penticton. On la trouve au creux de la vallée de l’Okanagan, là où les vignes, le vin et les vergers n’ont rien à envier à ceux de Napa Valley, en Californie (c’est pas des blagues). N’oublie pas de visiter une vinerie locale, une microbrasserie ou l’une des nouvelles cidreries qui poussent un peu partout.

Penticton a quatre principaux spots accessibles à vélo (ou encore plus vite en voiture) depuis le centre-ville. Three Blind Mice (TBM), Skaha Bluff, Carmi et Wiltse totalisent environ 155 sentiers de différents niveaux : du Kettle Valley Rail (un sentier d’ancien rail que tu peux parcourir sans problème avec un vélo hybride) aux sentiers de descente intenses, à double losange noir.

Penticton Okanagan Valley

Si tu aimes la descente un peu plus technique — pense roches, dénivelés à pic et passes risquées — le sentier Bronco, (Three Blind Mice) est fait pour toi. Tu pourras dévaler les pistes étroites, rocailleuses et incroyablement longues pendant des heures sans jamais emprunter deux fois le même sentier. Tu cherches un sentier dit « tout-terrain » de niveau avancé? Commence par le Rusty Muffler, un sentier classique de Penticton (également dans le Three Blind Mice). Dans le nouveau stationnement, tu trouveras une carte détaillée des sentiers pour t’orienter… Si tu n’es pas encore tombé sur un bon samaritain qui te dira où aller.

Tu pourras dévaler les pistes étroites, rocailleuses et incroyablement longues pendant des heures sans jamais emprunter deux fois le même sentier. 

Si la descente technique avec vue sur de magnifiques lacs et vignobles est la raison de ton voyage en Colombie-Britannique, il faut que tu descendes le Rock Oven (réseau Skaha Bluff) : vue sur les lacs Skaha et Okanagan qui bordent le centre-ville de Penticton, sur fond de vignobles et de vergers. Quand tu auras découvert l’immense réseau de sentiers entourant Penticton, tu ne voudras probablement plus t’arrêter. Reste juste à voir si t’as des jambes assez musclées.

Avant de te lancer pour une journée de descente buzzante à Okanagan-sud, arrête aux boutiques Freedom Bike Shop (rabais de 5 $ sur la location de vélo pour les membres HI) et Bike Barn pour connaître les dernières nouvelles sur les sentiers de la région — directement de la bouche des gens du coin — et pour savoir lesquels te conviennent le mieux.

NELSON

La prochaine destination sur notre liste est Nelson. Située sur la rive ouest du lac Kootenay, à environ quatre heures à l’est de Penticton par la route 3, cette ville est la mecque du vélo de montagne. Regarde n’importe quel film de la série New World Disorder pour voir Robbie Bourdon ou Mike Kinrade rouler sur ses passerelles hautes comme le ciel à travers ses forêts anciennes, dévaler ses dénivelés de roc et se lancer sur ses tremplins de terre battue. Nelson, c’est pour les tough. C’est ici que plusieurs riders locaux se sont fait un nom au sein de la communauté de vélo de montagne (Sorge, Buehler, Volokhov, etc.). Les sentiers te donneront peut-être un peu la chienne, mais c’est le meilleur endroit pour repousser tes limites. C’est ça faire du vélo de montagne, non?

Moutain Bikes

Nelson était en avance sur son temps : la plupart des sentiers sont accessibles par des routes qui servaient jadis à l’exploitation minière. C’était les premiers sentiers de la ville. Tu devras donc pédaler pour te rendre à presque tous les sentiers intéressants. Avant que le phénomène enduro débarque, tout le monde se tapait la montée avec son vélo de descente de 50 lb. Aujourd’hui, tu peux accéder aux meilleurs sentiers de la région grâce à une piste bien aménagée et entretenue (appelée Bottoms Up) qui, une fois gravie, devient un sentier de descente de niveau intermédiaire (Bottoms Down). Selon le site Trailforks.com, il y a plus de huit spots totalisant 175 sentiers à découvrir, mais le recueil de sentiers du Nelson Cycling Club en répertorie encore plus. Passe par les boutiques The Sacred Ride ou Gerick Cycle and Ski pour accrocher un exemplaire qui inclut la liste complète des sentiers et des cartes colorées de la région!

Pour profiter le plus possible de ton temps à Nelson, attrape une des navettes (en soirée les mercredis et jeudis) depuis le bureau d’Eco Footstep Adventures pour tenter un tour du Powerslave au Mister Slave ou sur les nouveaux sentiers sinueux Turnstyles et Lefty. Tu trouveras tout ce dont tu as toujours rêvé dans ces descentes longues d’un kilomètre : des racines, des tracés fluides le long d’amas de vieux rebus miniers, de vieilles forêts luxuriantes et des tremplins désertés par les touristes. Aucune raison de freiner. Nelson offre un impressionnant réseau de sentiers pour tous les goûts et dont l’accès exige un certain effort. Mais ne t’en fais pas, certains sentiers terminent même sur la plage… Et le lac Kootenay est l’endroit parfait pour une saucette entre deux descentes!

FERNIE

Le dernier arrêt de notre itinéraire est Fernie : une autre ville minière devenue terreau du plein air d’aventure (les miniers n’ont rien à voir là-dedans). Fernie a également un passé riche en vélo de montagne. Plusieurs films y ont été tournés et de nombreuses courses importantes, comme la Trans Rockies, la Trans BC Enduro et la Fernie Lucky 7, s’y tiennent. Certaines éditions de la Coupe Canada de cross-country et compétitions de descente y ont également eu lieu.

Alors que Nelson est nichée au creux d’une vallée plus étroite, Fernie, dans la vallée de la rivière Elk, est entourée par les imposantes Rocheuses. Cette ville de tourisme regorge de sentiers. Certains l’appellent le paradis des cyclistes. D’autres vous diront que le Fernie Alpine Resort (FAR) et ses 43 sentiers (sans oublier ses deux remonte-pentes) est un incontournable.

Moutain Bikes

Quoi de mieux que de la bière gratuite pour te motiver à découvrir de nouveaux sentiers?

Mise à part le FAR, Fernie compte quatre spots de descente totalisant plus de 200 sentiers : le parc provincial du mont Fernie, Morrissey Ridge, Castle Mountain et Ridgemont (Fernie Ridge). En partance de la ville, tu pourras t’échauffer le long de sentiers étroits et luxuriants parfaitement entretenus qui te mèneront en haut de sentiers comme le Hyper Ventilation. Tu pourras descendre l’interminable Hyper Extension avant d’emprunter d’autres sentiers étroits pour revenir au centre-ville. Si tu n’en as pas assez, embarque pour le Trail to Ale Challenge de la Fernie Brewing Co. : une aventure de 24 heures le long des sentiers Project 9 et Swine Flu pour ajouter encore plus de kilomètres et de montées à ta. Tu recevras même une bière gratuite et une médaille. N’oublie pas de documenter ton parcours avec des photos. 

Fernie compte une panoplie de sentiers intéressants pour tous les niveaux, que tu sois fou de cross-country, de descente ou que tu souhaites simplement effectuer ta première sortie à vélo. N’oublie pas de rendre visite à l’équipe de Gear Hub et de Straight Line Bikes and Skis pour connaître les différents sentiers faits pour toi et t’équiper au besoin.

Il y a donc trois endroits et des centaines de sentiers qui t’attendent pour ton prochain trip de vélo. Tu ne seras sûrement pas déçu de sortir des sentiers battus pour en descendre d’autres un peu moins connus. Avant de prendre la route et de rendre tous tes amis jaloux (surtout ceux qui font la file au Whistler Bike Park) avec tes photos, réserve un séjour dans les trois auberges HI que tu croiseras sur ton chemin :HI PentictonHI Nelson (Dancing Bear Inn) et HI Fernie, Raging Elk Hostel. Ah oui, et puis… Il y a aussi des auberges HI à VancouverWhistler et Squamish si tu dois aller rejoindre tes amis.

À lire aussi

Comment rester sobre en auberge

Pas besoin de te saouler et de faire le party pour séjourner en auberge.

25.11.18
...

Hoi An, le paradis du sur mesure

Hoi An est la destination d’Asie du Sud-Est où te faire faire l’habit de tes rêves sur mesure.

25.11.18
...

Les 10 meilleurs endroits au Canada à visiter en hiver

Viens profiter de la neige dans ces dix destinations magiques.

19.11.18
...