Les couleurs : plus belles au Québec ou en Ontario ? 

07.09.21

Bien que l'on commence chaque été avec enthousiasme en se promettant de ne jamais laisser la chaleur et l'humidité ébranler notre amour pour les longues journées d'été, on semble tous accueillir l'automne avec nostalgie et soulagement. Le mois de septembre arrive avec un sentiment de renouveau - étrange si l'on considère que tout ce qui nous entoure semble se replier sur lui-même, perdant son éclat estival et se préparant à un hiver inévitable. Mais il y a beaucoup à apprécier de l'automne, cette belle et éphémère saison de transition. Depuis longtemps, l'Ontario et le Québec se disputent la première place sur les listes des meilleurs endroits pour admirer les couleurs au Canada, mais laquelle de ces provinces est vraiment la meilleure ? Pour avoir le coeur net, voici une sélection de nos endroits préférés dans les deux régions.

ONTARIO

Parc Algonquin

Le parc Algonquin est le plus ancien parc provincial du Canada. Il ne s'agit pas seulement d'un parc d'importance historique, mais aussi d'un parc biodiversifié, situé au coeur d'une forêt majestueuse. Les arbres feuillus au sud, où la plupart des visiteurs aboutissent, offrent un véritable spectacle à l'automne. C'est une affaire tellement sérieuse qu'il existe même un outil en ligne de suivi des couleurs d'automne ! Tout ça t'aidera certainement à planifier ton prochain voyage.

Il y a une multitude de façons de profiter des couleurs ici, et il n'est pas nécessaire de faire des pieds et des mains pour trouver le bon endroit. Tu peux simplement faire une promenade en voiture le long de l'autoroute 60 et admirer le spectacle depuis ta fenêtre. Tu peux aussi te rendre sur l'un des 2 400 lacs du parc pour apprécier les couleurs d'en haut. Les possibilités de randonnée ne manquent pas non plus - les sentiers Lookout Trail et Centennial Ridges Trail sont relativement faciles et t'offriront une vue d'ensemble des arbres depuis des supers points de vue. Tu peux aussi emprunter un tout autre chemin et entrer dans le parc par la porte de Sand Lake, à l'est du parc, et aller te promener au sommet du majestueux Baron Canyon.

HI Maynooth se trouve à environ 30 minutes de route de la porte Est, qui est moins fréquentée. Si tu n'emportes pas ton propre canoë, tu peux en louer un (ou un kayak) dans de nombreux endroits, comme Opeongo Outfitters près de la porte Est (ils proposent également des services de navette).

Algonquin Park Fall

Niagara

Traversant le sud-ouest de l'Ontario, des chutes à la baie Georgienne, la région du Niagara offre des vues panoramiques et des falaises plongeantes qui permettent de voir les couleurs spectaculaires des forêts. La région, réserve mondiale reconnue par l'UNESCO, est une des plus riche en biodiversité de la province.

Dans la région, pas besoin de grand-chose pour admirer le spectacle automnal. En fait, l'un des meilleurs moyens est de conduire le long des 55 kilomètres panoramiques de la Niagara Parkway. On sait toutefois que tu auras certainement envie d'une plus grande aventure que ça. Assure-toi de t'arrêter et de faire une randonnée sur au moins quelques-uns des quatre kilomètres de sentiers de Niagara Glen pour être totalement immergé dans la forêt carolinienne vierge. En plus, la vue sur le tourbillon de la gorge de la rivière Niagara est particulièrement impressionnante. Plus au sud, le long de la promenade, n'oublie pas d'explorer les Dufferin Islands, un petit parc tranquille de 10 hectares d'îles reliées par des ponts et des sentiers pittoresques. Réputé pour être un paradis pour les photographes toute l'année, le paysage s'illumine en septembre. Conseil de pro : emporte un pique-nique, voire une bouteille de vin du Niagara, et profites-en pour relaxer.

Bien sûr, l'élément le plus spectaculaire de l'Escarpement est la célèbre falaise où la rivière Niagara plonge pour créer les chutes du Niagara. Les couleurs orange, jaunes, rouges et brunes de l'automne créent une toile de fond qui rend cette merveille naturelle encore plus éblouissante.

Ottawa

La capitale du pays se pare de ses plus beaux atours chaque automne et tu peux admirer de superbes couleurs sans trop t'éloigner de la ville.

En plein centre-ville, tu peux voir des touches de rouge et d'orange dans le parc Major's Hill, d'où tu pourras te promener le long du canal Rideau et admirer les écluses à côté du Château Laurier, avant de remonter la rue Rideau jusqu'aux édifices du Parlement.

En fait, tout le canal Rideau (qui s'étend bien au-delà d'Ottawa) est bordé de sentiers pédestres et cyclables à travers la ville - une excellente façon de profiter de l'air frais de l'automne.

Si tu as une voiture, tu peux t'aventurer à l'extérieur de la ville pour voir plus de couleurs le long de la vallée de l'Outaouais, ou traverser la rivière pour explorer le parc de la Gatineau, qui se trouve en fait... au Québec !

Ottawa

QUÉBEC

La Malbaie

Connue pour ses collines ondulantes, ses vastes terres agricoles et ses vues sur le fleuve, la région de Charlevoix au Québec offre de nombreux grands espaces qui se parent de couleurs vives à l'automne. Entre Québec et la Baie Saint-Paul, les Sentiers de Charlevoix sont un endroit idéal pour une randonnée d'automne avec des vues incroyables sur les forêts fluviales. Avec un peu de chance, tu verras peut-être les grandes oies passer en V au-dessus de ta tête.

Prends la route panoramique vers La Malbaie en empruntant la Route du Fleuve, via la Route 362, qui suit le fleuve, de Baie Saint Paul à La Malbaie, où tu pourras t'installer pour dormir à HI La Malbaie.

À 40 minutes de La Malbaie, le Parc des Hautes Gorges est un véritable joyau du Québec, avec des panoramas incroyables et une diversité impressionnante de paysages : vallées, rivières et cascades pour n'en citer que quelques-uns. Le parc est connu pour l'une des randonnées les plus gratifiantes, mais aussi les plus difficiles de la province : l'Acropole des Draveurs. Si tu grimpes jusqu'au sommet et si le ciel est dégagé, tu es assuré d'avoir une vue à couper le souffle.

Après ton arrêt à La Malbaie, prends le ferry pour Rivière-du-Loup sur la rive sud du Saint-Laurent.

Rivière-du-Loup

De l'autre côté de la rivière, les vues automnales ne sont pas moins spectaculaires. La SEBKA (Société d'écologie de la batture du Kamouraska) est une aire de loisirs située sur les berges de la rivière, offrant des vues imprenables sur la région. Il y a de nombreux belvédères et c'est un endroit idéal pour tous les niveaux d'escalade. Pars en randonnée et prends de la hauteur pour admirer les tonnes d'arbres rouges et oranges bordant le Saint-Laurent.

Tu as envie d'un peu plus d'action et d'activités ? Pars pour une balade guidée en kayak sur la Rivière du Loup, disponible jusqu'à la mi-octobre avec Zone Aventure. Si le vélo est ton truc, essaye le Circuit des Églantiers, une piste cyclable de 40 kilomètres qui te fera découvrir des vues incroyables sur le fleuve, quelques collines rocheuses et de magnifiques maisons patrimoniales.

Gourds

Montréal

De retour en ville, c'est encore le temps de profiter de l'automne. Cette fois-ci par contre, les couleurs de l'automne ne sont pas seulement réservées aux arbres. Fais le plein de citrouilles au marché Atwater (et prends quelque chose de chaud et de délicieux pour une collation à l'extérieur, sur le pouce) et empoche peut-être une jolie petite citrouille décorative en souvenir.

Profite de l'air vif de l'automne en te promenant dans le parc Lafontaine, avec ses étangs colorés bordés d'arbres, ou monte au sommet du Mont-Royal pour admirer la vue sur la ville. Le jardin botanique de Montréal vaut également la peine d'être revisité en septembre et octobre pour admirer son feuillage et ses fleurs de fin de saison dans toute leur splendeur.

Pour une expérience automnale totalement immersive, rends-toi à 25 minutes à l'ouest du centre-ville au Verger Labonté, rempli de ses merveilles d'automne avec plusieurs labyrinthes de maïs (chacun avec son propre mystère à résoudre). Tu peux également cueillir tes propres pommes ou citrouilles (en octobre) et faire cuire ou rôtir quelque chose de savoureux à ton retour à HI Montreal à la fin de la journée.

LE VERDICT

Bon, il faut croire que les arbres ne respectent pas les frontières provinciales. Qui l'aurait cru ? Lorsqu'il est question de couleurs d'automne, il est préférable de penser aux régions géographiques du Canada plutôt qu'à ses provinces. Le centre du Canada, qui comprend à la fois le Québec et l'Ontario, est un endroit merveilleux pour l'automne, et il n'est pas difficile d'y trouver les meilleures couleurs, peu importe la province. Donc, si tu es à la recherche d'une forêt interminable d'arbres d'automne vibrants, dans une température calme et propice aux cotons ouatés, tu ne peux pas te tromper dans l'une ou l'autre de ces provinces. Remercie tes sandales et tes shorts pour un autre bel été, et va profiter du spectacle.

À lire aussi

Les couleurs : plus belles au Québec ou en Ontario ?

La réponse à un débat déchirant - quelle province a les meilleurs rouges, jaunes et oranges ? 

07.09.21
...

Ce qu'une amitié inattendue avec un couple âgé m'a appris sur le voyage

La sagesse infinie de deux personnes qui se décrivent comme "anciens", qui ont vécu mille et une choses et qui n'ont pas l'intention de s'arrêter.  

06.09.21
...

8 choses que tu as apprises pendant la pandémie qui t'aideront pour tes prochains voyages

Au courant des deux dernières années, tu seras devenu un meilleur voyageur!  

01.09.21
...