En PVT au Canada:

De vrais voyageurs et voyageuses partagent leurs expériences de travail en auberge de jeunesse

11.01.23

Le Canada est un pays extraordinaire doté d'un éventail incroyable de cultures, de paysages, de cuisines et d'expériences à vivre d'un océan à l'autre. Peu de gens se plongeront dans la véritable expérience canadienne mieux que ceux qui viennent des quatre coins du monde et qui arrivent au Canada avec un PVT, prêts à rentabiliser leur temps au max.

Certains Canadiens négligent parfois d'explorer leur propre cour arrière ou de s'aventurer dans des provinces qu'ils n'ont pas encore visitées. Mais ce n'est pas le cas des travailleurs étrangers qui arrivent généralement sur le sol canadien avec l'envie de vivre le plus d'expériences possible.

Ici, nous avons parlé avec six personnes qui se sont baladées dans le pays des Canucks avec un permis vacances-travail pour savoir ce qu'elles ont appris sur elles-mêmes, sur la culture canadienne et quelles journées leur ont paru être des occasions uniques.

. . .

“Je suis allée à la Slush Cup à Banff pour célébrer la fin de la saison de ski. C'était fou!”

Je suis quelqu'un qui a toujours voulu passer du temps à travailler à l'étranger. Découvrir de nouvelles cultures, des paysages différents et rencontrer de nouvelles personnes ayant le même état d'esprit que moi sont des choses que j'ai toujours souhaitées. Je suis venue au Canada après avoir voyagé pendant un certain temps déjà. J'avais déjà fait un séjour en PVT en Nouvelle-Zélande et je pensais que l'Australie ou le Canada pourraient être les prochains. Quand l'occasion s'est présentée d'aller au Canada, je l'ai saisie. Maintenant, me voici ! (L'Australie est la prochaine sur l'agenda).

"La partie la plus enrichissante de mon séjour au Canada a été les gens que j'ai rencontrés."

Pendant mon séjour au Canada, j'ai fait tellement de choses ! J'ai plutôt fait un peu de tout. J'ai exploré la magnifique Colombie-Britannique et j'ai campé en plein air tout l'été. J'ai visité la paisible île de Vancouver, les rues animées de Toronto, les cultures fantastiques de Montréal et de Québec, et j'ai pu voir les chutes du Niagara. Si je devais choisir un jour à revivre, ce serait la Slush Cup à Banff. C'était fou ! C'était juste une journée vraiment incroyable à skier, à faire la fête avec des personnes que j'aime, à regarder des skieurs sauter par-dessus une piscine et à terminer la saison de ski en beauté. Ce n'est pas quelque chose que l'on voit souvent ! Ce souvenir ressort vraiment du lot.

Dans l'ensemble, la partie la plus enrichissante de mon séjour au Canada a été les gens que j'ai appris à connaître. Étant originaire de France, je suis loin de chez moi, alors j'étais heureuse que certains d'entre eux soient devenus comme une famille pour moi. Cette expérience au Canada m'a changé en bien. Je suis plus ouverte d'esprit maintenant, j'ai appris à mieux connaître qui je suis, quelles sont mes limites, comment j'interagis avec les autres, et je suis devenue moins timide. Mon conseil aux autres personnes prêtes à se lancer dans leur propre aventure canadienne : vis le rêve à 100%, ne t'inquiète pas trop de l'avenir et profite simplement des moments incroyables.

Oh, et oui, tu peux tout à fait survivre à la température de -35 degrés !

-Stéphanie Consul, France

“L'ambiance est tellement relaxante, légère et chaleureuse!”

Je m'appelle Adolfo, j'ai 27 ans et je suis venu du Chili pour travailler à Calgary à l'auberge de HI Canada. J'ai décidé de m'engager dans mon rôle à Calgary car l'ambiance était très relax et conviviale. Les personnes avec qui je travaille sont si gentilles, elles me mettent à l'aise et les quarts de travail sont toujours drôles et agréables.

Le temps est passé si vite ! C'est tellement cool ici à l'auberge : je suis toujours en train de plaisanter avec les gars de la réception et de rencontrer des voyageurs. Bien sûr, nous avons parfois beaucoup de travail à faire, mais lorsque la team est au complet, c'est toujours un bon moment.

-Adolfo Delgado, Chile

. . .

“J'ai campé à la base du glacier dans le parc provincial des lacs Joffre. Le matin le plus incroyable de tous les temps.”

Je suis venue au Canada depuis le Royaume-Uni. Le Canada a longtemps figuré en tête de ma liste des pays où aller en PVT, en raison de toute sa nature et de ses paysages époustouflants. J'adore faire des randonnées, alors le Canada m'a automatiquement attiré à cet égard. Jusqu'à présent, la liste des expériences inoubliables est longue, mais je dois dire que la meilleure a été la randonnée et le camping au parc provincial des lacs Joffre. Porter un sac à dos et une tente pendant toute la randonnée n'était pas une mince affaire, mais les vues, en particulier depuis la base du glacier, en valaient la peine. Se réveiller là dans le matin vif et clair était une expérience unique.

Jusqu'à présent, mon aventure au Canada a inclus Vancouver, Whistler, les Lacs Joffre, Squamish, Banff, Calgary, l'île de Vancouver (Tofino), Bowen Island, Saltspring Island, Toronto, Montréal, Québec, les chutes Montmorency et les chutes du Niagara. Voir des choses comme les chutes du Niagara est la raison pour laquelle je voyage en premier lieu. Poser mes yeux sur cette puissante chute d'eau a été un moment que je n'oublierai jamais. C'est un exemple impressionnant de la nature brute dans toute sa splendeur.

Si t'envisages de partir en PVT au Canada, saute sur l'occasion dès que tu en as la chance

Ce qui me frappe dans la culture canadienne, c'est leur amour de la nature et du plein air et la façon dont ils acceptent toutes les personnes, quels que soient leurs choix de vie. Aussi, le hockey n'est pas seulement un sport ici mais un mode de vie ! Plus sérieusement, j'ai appris à quel point les cultures autochtones sont importantes et profondément enracinées au Canada. Il est tellement essentiel de connaître, comprendre et respecter les Premières Nations pour assurer une meilleure égalité dans tout le pays.

J'ai l'impression que les programmes de vacances-travail font partie des expériences les plus enrichissantes auxquelles les gens peuvent participer. Lorsque je voyage, je veux avoir une sensation authentique de l'endroit que je visite. Autrement dit, j'essaie de savoir comment ils font les choses, comment ils vivent, quels sont les défis auxquels ils sont confrontés et en quoi tout cela diffère de mes propres expériences. Pendant un PVT, on comprend toutes ces choses car on est dans le pays pendant une période plus longue. Si tu envisages de faire un PVT au Canada, saisis cette opportunité à deux mains. Imprègne-toi de la culture et du mode de vie autant que possible, prends ton temps et passe de plus longues périodes dans les endroits que tu choisis de visiter afin d'apprécier pleinement ce lieu unique. Le Canada est un pays tellement immense que tu ne parviendras pas à en faire le tour en une seule visite !

Steven Porter, Royaume-Uni

. . .

“Ce n'est que le début. Je vais rester au Canada aussi longtemps que possible!”

Moi, c'est Ivy. Je suis arrivée au Canada de Taïwan et j'ai choisi Calgary pour mon expérience en PVT. Je suis une grande voyageuse et je suis arrivée au Canada en ayant déjà vécu des aventures incroyables à l'étranger. Avant d'atterrir à Calgary, j'ai voyagé pendant quatre ans en Australie et en Nouvelle-Zélande, m'imprégnant de la culture des auberges et rencontrant d'autres backpackers venus d'horizons lointains.

Je travaille à HI Calgary et c'est l'auberge la plus organisée que j'ai connue au cours de tous mes voyages. Les gens ici sont polis, organisés et doués pour donner les informations nécessaires. Mon travail au Canada semble complet et bien structuré, ce qui me plaît.

J'ai vécu des expériences vraiment cool en voyageant au Canada, comme me faire dorloter dans des hôtels trois et quatre étoiles. Pour moi, les gens ici sont tout simplement si gentils et amicaux tout le temps. Cela a vraiment fait de mon expérience une expérience formidable. Ce n'est que le début pour moi. J'ai l'intention de rester au Canada aussi longtemps que possible. Je suis une toute nouvelle habitante de Calgary, mais je suis déjà tombée en amour avec cette ville!

Ivy (Wang, Pin-Han), Taiwan

. . .

“J'ai fait du rafting, du vélo dans les montagnes et me suis reposée sur des quais après de longues randonnées.”

J'ai toujours eu cette forte envie de voir le monde. J'ai souvent pensé à aller dans un endroit complètement inconnu où tout serait si nouveau, où personne ne me connaîtrait et où je pourrais simplement explorer. Je viens de Pologne et j'ai toujours su que je voulais commencer par un pays anglophone. Le Canada était l'endroit qui m'attirait le plus. En regardant les photos des immenses chaînes de montagnes et des lacs bleus, je pouvais vraiment m'imaginer là-bas. Oh, la liberté et les possibilités d'exploration que je pourrais avoir pendant une année entière dans un tel endroit !

Pendant mon séjour dans ce pays, j'ai pu essayer tellement de choses pour la première fois. J'ai fait du rafting, j'ai fait de la randonnée en solo, j'ai fait des road trips spontanés, j'ai joué au cornhole (le jeu canadien par excellence !) et j'ai exploré les montagnes à vélo. L'été au Canada est un moment si précieux. J'ai vécu tellement de moments dignes d'un film pendant les mois chauds. Je ferais n'importe quoi pour revivre les moments après de longues randonnées à pied ou à vélo où je m'asseyais sur un quai et regardais le lac. Ou les soirées que j'ai passées autour d'un feu de camp ou à observer les étoiles par une nuit claire.

Ce qui est le plus gratifiant, c'est de savoir que j'ai le courage d'essayer de nouvelles choses.

Une chose qui restera gravée dans ma mémoire est un spectacle de lumière que j'ai vu à Canmore et qui racontait l'histoire du bison. Il y avait des éléments de la culture autochtone que je n'aurais pas connus autrement. Le spectacle a eu lieu pendant la pleine lune et était dirigé par un conteur autochtone. Toute l'expérience était très spirituelle et m'a donné un petit aperçu de la culture des Premières Nations.

Ce qui est le plus gratifiant, c'est de savoir que j'ai le courage d'essayer de nouvelles choses. Certaines expériences étaient plutôt angoissantes, mais je les ai quand même faites. Au moment où j'écris ces lignes, je suis à mi-chemin de mon aventure au Canada. Jusqu'à présent, j'ai exploré une grande partie de l'ouest du Canada : Vancouver, Kamloops, Kelowna, Jasper (à couper le souffle !), Kananaskis, le parc national Yoho et Calgary (je recommande vivement d'aller au fameux stampede !). Prochaine étape : L'île de Vancouver et Montréal.

Pendant mon séjour au Canada, j'ai beaucoup grandi. Explorer ce pays nordique m'a permis de mieux me connaître, de ralentir, d'exploiter ce que je veux pour moi, le genre de vie que je veux vivre, et de trouver la paix dans mes journées au lieu d'être toujours à fond, à fond, à fond ! J'ai aussi une appréciation plus profonde de ma maison, de mes amis et de ma famille qui me manquent vraiment. Si tu envisages de faire un PVT au Canada, FAIS-le ! Ne réfléchis pas trop. Réserve ton vol, fais ton sac, et pars.

Estera Kujawa, Poland



“Je n'ai même pas dû réfléchir à deux fois avant de retourner à Calgary.”

Vivre, voyager et travailler dans un autre pays a toujours été mon rêve. C'était un objectif énorme pour moi. Lorsque j'ai commencé à réfléchir à la façon de transformer ce rêve en réalité, la meilleure option en matière de vacances-travail semblait être au Canada. J'ai rempli les conditions requises, j'ai été approuvée et j'ai commencé à préparer mon séjour à l'étranger et quitté le Chili pour Calgary, Alberta !

Je suis arrivé à Calgary et un ami chilien m'a présenté une auberge de jeunesse située au cœur de la ville : HI Calgary. Il y avait une telle ambiance, une bonne énergie et une atmosphère amicale. J'ai immédiatement voulu en faire partie. C'est devenu ma maison loin de chez moi. Je travaillais à l'auberge en tant que femme de ménage, rencontrant des voyageurs et interagissant dans cet environnement positif. Mon visa vacances-travail a duré un an. À la fin de cette période, je suis retournée au Chili mais je pensais toujours à revenir au Canada.

Deux ans plus tard, c'est exactement ce que j'ai fait. Je n'ai même pas dû réfléchir à deux fois pour contacter mon ancien patron et voir si je pouvais revenir. Actuellement, je suis toujours à HI Calgary. Ce voyage m'a poussée à évoluer tant sur le plan personnel que professionnel. Je suis très reconnaissante de mon expérience en PVT au Canada. En vérité, les mots me manquent pour décrire à quel point tout a été incroyable, depuis ces premiers jours au Canada jusqu'à maintenant.

Natalia Palominos Gallardo, Chile

Cet article fait partie du
Numéro 4

Travail et voyages

À lire aussi

5 applis qui amélioreront ton prochain voyage

Swipe à droite pour t'envoler.
11.04.24
...

Les conseils de voyage non sollicités dont j'ai trop marre

Les règles non-écrites du voyage sont faites pour être brisées.
02.04.24
...