10 façons d'économiser de l'argent lors de ton voyage de ski au Canada

18.11.22

Enfin, la saison de ski est à nos portes. Pour les Canadiens, la période entre fin novembre et début avril est le moment où se déroulent certaines des meilleures aventures en plein air.

Pour quelqu'un qui ne connaît pas *vraiment* la magie du grand nord blanc, l'hiver peut sembler... glacial, cruel et implacable. Mais les aventuriers canadiens de plein air (et les étrangers qui sont tombés amoureux de nos provinces enneigées) savent que l'hiver - et les activités de plein air qui l'accompagnent - est une saison magique dont il faut profiter à tout prix. Pense à un ciel bleu clair, des montagnes recouvertes d'épaisses couches de poudre blanche et de charmantes villes de ski qui ressemblent à une scène dans un globe de neige.

Pour les Canadiens comme pour les étrangers, programmer un séjour de ski en hiver (ou plusieurs) est une évidence. Le problème ? Les vacances au ski peuvent coûter une sacrée somme d'argent. Ici, tu trouveras 10 façons de réduire ces coûts là où tu le peux.

Achète des billets à l'avance

Ne pas acheter tes billets à l'avance est à peu près une erreur de débutant, tout comme se lancer sur un diamant noir avec des jambes pas encore échauffées. Si tu achètes ton billet sur la montagne, il y a de fortes chances que tu débourses des sommes supplémentaires inutilement. Achète-les tôt et profite de ces économies.

Oublie les resorts, reste dans des auberges

Tu n'y allais pas de toute façon ? Sérieusement, les hôtels et chalets de luxe peuvent plaire à un certain type de skieur, mais les auberges sont plus susceptibles d'être la solution. (Ok, on est peut-être biaisés mais quand même...) Avec une auberge, tu économises des tas d'argent et tu as aussi l'avantage d'avoir accès à une communauté et à une vie sociale sur place. Les auberges de HI Canada sont des endroits chaleureux où se réfugier après avoir passé la journée dans l'air froid des montagnes. Beaucoup d'entre elles ont un style de cabane en rondins qui ajoute à l'attrait du ski en montagne. Découvre nos sites à Banff, Canmore, Whistler, Lake Louise, Fernie, Cumberland et RED Mountain.

Conseil de pro : Économise encore plus sur ton hébergement en auberge avec l'une de nos offres d'hiver.

HI Whistler

Dirige-toi vers les boutiques d'échange de matériel ou de consignation

Non, ton séjour au ski en hiver ne nécessite pas une visite coûteuse en Patagonie pour t'équiper pour les températures négatives. Comme le savent déjà tous ceux qui vivent dans les villes de ski canadiennes ou qui les fréquentent, il existe de nombreuses boutiques d'échange de matériel ou de consignation où tu peux trouver les vêtements d'extérieur que tu cherches. Comme beaucoup de gens vont et viennent dans ces stations de ski, tu y trouveras des vêtements usagés de marque à prix réduit.

Utilise ton réseau

Don’t have all the right gear? Don’t be shy to ask around before you go out and buy. That friend who is just a mere size larger than you might have snow pants that fit fine. Or that outdoorsy friend who always seems to be halfway up a mountain might be able to fit you for ski poles and goggles. If you don’t want to come across as freeloading, make an offer. Your best friend’s sister might be willing to rent out her skis for the weekend at a rate much lower than the rental shop’s.

Unsplash / Eric Barrett

Cherche des offres de billets de remontées mécaniques

Il y a des offres de billets de remontées mécaniques à trouver pour ceux qui cherchent. Si tu connais la semaine ou la fin de semaine où tu seras à la montagne, commence à chercher des réductions. Des endroits comme Costco vendent souvent des billets à prix réduit. Et de nombreuses stations proposent des billets moins chers pour la basse saison ou pour skier pendant les périodes moins populaires. Garde aussi un œil sur des choses comme les médias sociaux, les infolettres ou les offres de début de saison de la station.

Visite les petites stations

Bien sûr, tu connais probablement déjà des endroits comme Banff, Jasper, Lake Louise ou Mont Tremblant. Ce sont quelques-uns des endroits les plus populaires pour skier... mais ce ne sont pas les seuls. Parfois, se diriger vers des stations plus petites signifie des prix plus bas mais aussi moins de foule.

Utilise les espaces communs de l'auberge

Les espaces communs des auberges, comme les cuisines, les terrasses chauffées et les salons, offrent déjà la même ambiance festive et sociale que dans n'importe quel bar ou restaurant de la ville. Sans l'addition. Juste après ton enregistrement, pars à la recherche de la brasserie locale ou des boissons fabriquées localement vendues dans l'épicerie la plus proche. (Dans les villes de ski canadiennes, tu trouveras probablement au moins quelques brasseries de renommée qui correspondent à l'ambiance de l'après-ski). Fais des réserves pour pouvoir trinquer à une solide journée à la montagne. Un conseil : ils serviront de toute façon la même chose en ville avec une majoration.

HI RED Mountain, Nowhere Special Inn

Loue !

Cela devrait presque aller de soi, mais à moins que tu ne sois un skieur invétéré qui se rend sur les pistes plusieurs fois dans la saison, tu n'as probablement pas besoin de posséder tout ton propre équipement. Acheter des chaussures, des skis, des bâtons, des lunettes de ski, un casque et tous les vêtements d'extérieur, ça fait beaucoup. Trouve un magasin de location et fais-toi équiper.

Trouve le spot des locaux

Écoute, il n'est pas question que les purs et durs du ski s'approchent des bars de chalet hors de prix ou des restaurants de luxe en bas des montagnes. Il y a plein de spots locaux, de pubs et de casse-croûtes où tu peux te faire un après-ski. Ces hamburgers bon marché et ces poutines fondantes sont à ta portée. Demande à un employé ou à quelqu'un que tu rencontres dans la gondole où aller pour ton apéro d'après-ski.

Prépare ton lunch

Les sacs à dos ne servent pas seulement à déménager d'auberge en auberge. Lorsque tu es sur les pistes, pense à emporter un sac rempli d'eau, de snacks et d'un déjeuner chaud pour ne pas dépenser trop d'argent dans un lunch de chalet pour calmer l'appétit que tu as développé sur la montagne. Considère un thermos rempli de soupe chaude, des barres énergétiques ou granola pour le télésiège, et le bon vieux PB&J.

À lire aussi

Le meilleur de Whistler en 6 photos saisissantes

Le photographe Guy Fattal nous explique en quoi consiste son travail de photographe de ski dans l'un des endroits les plus prisés du Canada.
24.01.23
...

10 activités à faire à Charlevoix pour les téméraires

Pas game de faire du kayak en hiver.
23.01.23
...

Instagram vs. Réalité : Récit d'un voyage qui a mal tourné au Pérou

Le côté non instagrammable du voyage existe. Non, ce n'est pas toi le problème.
16.01.23
...