Le Canada: la destination inoubliable à laquelle tu n’avais pas pensé

20.11.17
par Gisela

Ici, au Canada, on l’a l’affaire. Le sirop d’érable coule des arbres, les artistes talentueux pleuvent, notre politesse fait notre réputation et on profite de quatre saisons hautes en couleur. Cela dit, c’est la grandeur de notre pays qui fait notre bonheur : près de 10 millions de kilomètres carrés à parcourir dans six fuseaux horaires différents! Ça fait BEAUCOUP.

Malgré tout, il m’est arrivé de verdir de jalousie devant mes amis d’Europe avec leurs vols à prix réduit pour un week-end hors du pays. Leur réaction : « Tu me niaises? T’as même pas besoin de ton passeport pour aller à Toronto ou à Banff! »

J’ai grandi en Argentine et, maintenant que je vis au Canada, je regrette de ne pas avoir vu plus de mon propre pays. Un paquet de Canadiens connaissent mieux que moi les terres où j’ai grandi. Pourquoi? Parce que je tenais l’Argentine pour acquise. Mon pays n’avait rien d’exotique pour moi, c’était mon dernier choix. Quand on voyage, on veut découvrir des paysages et des cultures inconnus. Et plus c’est loin, mieux c’est.

Je ne ferai pas la même erreur deux fois. Ça ne veut pas dire que je ne voyagerai plus à l’extérieur; j’ai visité tout plein de pays différents. Mais j’ai compris que de voyager au Canada peut être tout aussi époustouflant et formateur qu’ailleurs… Et encore moins cher.

Winter Road

Changer d’air à quelques centaines de kilomètres

J’habite Montréal. Il me suffit donc de traverser en Ontario pour entendre parler une autre langue et, jusqu’à un certain point, découvrir une autre culture. En fait, je n’ai même pas besoin de sortir de la province pour voir du pays. Je pars régulièrement pour Mont-Tremblant ou La Malbaie le temps d’une fin de semaine. J’en profite pour éteindre mon ordi, déconnecter mon cerveau et faire le plein de nature. Des fois, faire quelques heures de route le long de nouveaux paysages suffit à donner l’impression qu’on est en vacances.

GIrl Gazing at Nature

Moins de paperasse

Je ne dirais pas que je suis pas vite, mais je peux être un brin maladroite. Le terme médical serait « prédisposée aux accidents ». Voyager sans assurance est donc hors de question dans mon cas (et ça devrait l’être aussi pour toi). Voyager à l’intérieur de mon propre pays simplifie donc le tout et élimine ce genre de dépense.

Fort à parier qu’en roulant cinq heures vers l’ouest en Europe, je traverse une frontière, mais au moins, ici, je n’aurai jamais besoin de passer au bureau de change.

Pas de frais d’itinérance non plus!

Je trouve les mêmes banques partout et je peux oublier les mauvaises surprises à la fin du mois quand arrive mon état de compte de carte de crédit. En plus, la plupart des plans de téléphonie cellulaire incluent une couverture à la grandeur du pays. Pas de frais d’itinérance non plus!

Picture of the Sea

On n’a peut-être pas encore de vols à bas prix, mais…

Bon, OK, on n’a rien qui ressemble à Ryan Air ou Vueling, mais on a plein d’autres options. On peut dénicher des aubaines à partir d’à peu près n’importe quel grand aéroport canadien grâce à YDeals (YVR Deals pour Vancouver, YUL Deals pour Montréal, YYZ Deals pour Toronto, etc.). Sans oublier ma carte de membre HI. Je sais que ça sonne comme du placement de produit aussi subtil qu’un éléphant dans un jeu de quilles, mais j’utilise vraiment ma carte de membre plusieurs fois par année pour profiter de rabais avec VIA Rail et Enterprise. J’ai aussi bénéficié de rabais chez Greyhound dans le passé et je compte en tirer profit avec Moose Travel dans le futur.

De la plage aux sommets enneigés, et tout ce qu’il y a entre les deux

Franchement, le Canada a tout pour lui : des sommets enneigés en été et des températures au-dessus de zéro en hiver. Tu peux faire de la plongée avec tuba, de l’escalade de rocher, manger comme un roi, magasiner, surfer – et la liste continue – quelque part au Canada à n’importe quel moment de l’année. C’est pas des blagues.

Rock Climbing

T'as pas besoin de quitter le pays pour partir.

Tout ça pour dire que peu importe le genre de vacances qui t’attire, t’as pas besoin de quitter le pays pour « partir ». Si tu manques d’inspiration, jette un coup d’œil à ces 16 super escapades de week-end à faire depuis différents points de départ à travers le pays. Range ton passeport pis sors dehors voir le terrain de jeu qu’on a, ici, au nord.


À lire aussi

Comment rester sobre en auberge

Pas besoin de te saouler et de faire le party pour séjourner en auberge.

25.11.18
...

Hoi An, le paradis du sur mesure

Hoi An est la destination d’Asie du Sud-Est où te faire faire l’habit de tes rêves sur mesure.

25.11.18
...

Les 10 meilleurs endroits au Canada à visiter en hiver

Viens profiter de la neige dans ces dix destinations magiques.

19.11.18
...