Toute la vérité et rien que la vérité sur l'hiver au BC

10.01.20

Quand tu penses à l’hiver au Canada, tu penses probablement à la neige. En effet, les images de tempêtes, de paysages couverts de neige sont synonymes avec « hiver au Canada » – cette longue et froide saison sombre qui dure de novembre à mars dans un grand nombre d’endroits. Mais bien qu’il soit vrai que la neige et les températures au-dessous de zéro (genre, VRAIMENT au-dessous de zéro) font partie de l’hiver dans ce pays, ce ne sont pas tous les endroits qui en sont victimes.

Même quand la neige s’accumule dans les montagnes de la côte ouest, la température dans plusieurs autres endroits de l’ouest de la Colombie-Britannique reste plutôt douce, même au plus creux de l’hiver. Avec des températures qui passent rarement sous zéro, on y voit rarement plus d’une petite neige saupoudrée sur le sol. Pourquoi donc? 

Dans les deux plus grandes villes de la côte ouest, Vancouver et Victoria, les températures moyennes en décembre (habituellement le mois le plus froid) sont de 6 et 7 degrés respectivement (les températures moyennes les plus basses sont de 1 et 3 degrés). Compare cela à un Winnipeg enneigé en janvier, le mois le plus froid dans cette ville, avec des températures maximales moyennes de -11 et minimum de -19 degrés (sans compter le facteur vent). Avec des températures rarement au-dessous de zéro, Victoria et Vancouver n’ont que quelques jours de neige chaque hiver, peut-être moins, parce que la température monte souvent en cours de journée et que la neige reste rarement au sol pour s’accumuler.

L'hiver dans l'ouest canadien

Vancouver et Victoria sont à des latitudes similaires que d’autres villes canadiennes et sont en fait plus au nord que Toronto et Montréal. Mais, sur la côte ouest, les effets normaux de la latitude et du climat font face aux effets de la température tempérée de la forêt tropicale côtière, un phénomène rare qu’on trouve sur moins de 1% de la planète. Plus simplement, les courants de l’océan pacifique nord amènent de l’air chaud sur la côte, ce qui donne des températures plus hautes à longueur d’année.

Tu pourrais penser que forêt tropicale = pluie? Bien que la côte ouest ne soit pas congelée l’hiver, il peut effectivement y pleuvoir, et cette région du Canada est reconnue pour sa « saison des pluies ».

Pleut-il beaucoup dans l'ouest canadien pendant l'hiver?

Mais à quel point pleut-il réellement?

Crois-le ou non, ce n’est pas à Vancouver qu’il pleut le plus au Canada. Cet honneur revient à Prince-Rupert, dans le nord de la province. Vancouver reçoit environ 1153 mm de pluie tous les ans, en grande partie en raison des montagnes côtières qui bordent la ville, et la plus grande partie de cette pluie tombe au cours de l’hiver. Mais c’est moins qu’Halifax sur la côte est, avec 1510 mm chaque année. Pendant ce temps, Victoria, sur l’île de Vancouver, ne reçoit environ que 608 mm de pluie chaque année, moins que Montréal et Toronto.

Alors oui, il pleut. Mais ce n’est pas une surprise pour les résidents. De plus, bien que les températures plus élevées signifient que les précipitations tombent en pluie au niveau de la mer. Dans les nombreuses montagnes du coin, la température est plus basse et la pluie tombe en neige, tu as donc le meilleur des deux mondes – un hiver plus chaud pour ta vie de tous les jours en ville (et assez sec si tu es habillé adéquatement) et toute la neige dans les montagnes à proximité. Même à Whistler, le ciel peut être gris, avec un peu de pluie et le mercure peut être au dessus de zéro dans le village. Au sommet de la montagne, la température est au-dessous de zéro, il fait soleil et il y a plein de neige fraîche. Tu peux passer à travers les différents climats alors que tu descends la montagne à la fin de la journée.

Whistler en hiver

Bien que l’été soit la saison durant laquelle la côte ouest brille réellement, tu peux en avoir une appréciation totalement différente l’hiver. Lors des mois plus frais et ayant plus de précipitations, la vie continue, et il y a également plusieurs choses à faire. Si tu n’aimes pas la neige dans les montagnes, tu trouveras des gens avec qui aller découvrir les montagnes vertes et vibrantes plus bas, ou encore, pour regarder l’océan pacifique qui se déchaîne sous la tempête. Tu peux simplement profiter d’activités intérieures comme faire du magasinage, souper au resto ou sortir – souvent uniquement avec un manteau léger sur le dos. Le soleil continue à se faire voir sur la côte ouest l’hiver, surtout à Victoria, et c'est assez magique quand il se pointe le bout du nez.

Malgré cette pluie (un peu déprimante pour certains), l’hiver est plus court sur la côte ouest. Les crocus commencent à fleurir en février, les nuages restent de moins en moins longtemps, le sol sèche entre les averses et la température continue à grimper vers les deux chiffres, pendant que le reste du Canada est encore en train de pelleter de la neige.

Si tu n’as jamais fait l’expérience de la côte ouest l’hiver, c'est peut-être le temps de vivre l’hiver le moins canadien des hivers canadiens. Tu embarques?

À lire aussi

5 idées d'escapades hivernales dans les auberges de jeunesse au Canada

Nous avons des offres spéciales partout pour t’aider à économiser de l'argent.

21.02.20
...

10 foires alimentaires que tu dois tester à Toronto

Tu vas te régaler pour pas cher à Toronto. 

19.02.20
...

Les meilleures façons de gagner de l’argent pendant ton voyage

Un peu d'argent supplémentaire ne fait jamais de mal.

17.02.20
...