10 façons de voyager plus vert

19.10.18

Il n’y a qu’à regarder l’éolienne de HI Bonavista, les réfrigérateurs hors réseau de HI Rampart Creek ou les panneaux solaires sur le toit de HI Athabasca Falls pour constater à quel point l’environnement est important pour HI Canada. Je veux dire, il y a même un arbre dans le logo! Si tu partages des valeurs similaires, voici dix conseils pour réduire ton empreinte carbone pendant que tu parcours le monde.

1. Choisis bien ton vol

La plupart des voyages commencent à l’aéroport. Cela dit, sauter dans un avion énergivore n’est pas la meilleure façon de démontrer ton amour à Dame Nature. Heureusement, il existe des moyens de réduire tes émissions de carbone, même en avion. Cherche un vol direct vers ta destination; la plupart des émissions d’un avion sont émises au décollage et à l’atterrissage. Fais appel aux compagnies aériennes soucieuses de l’environnement qui réduisent leur empreinte carbone en utilisant des biocarburants plus durables et en offrant des programmes de compensation. Utilise un guide comme Atmosfair pour comparer les compagnies aériennes les plus écologiques.

2. Voyage plus lentement

Une fois à destination, arrête-toi pour sentir les roses plutôt que l’échappement des voitures. Marche, fais du vélo ou prends au moins les transports en commun au lieu de te tourner vers les voitures et les taxis. Voyage d’une destination à l’autre en autobus ou en train plutôt qu’en avion. Prends ton temps. Ça te permettra non seulement de mieux découvrir les endroits que tu visites, mais aussi de réduire ton impact sur l’environnement en réduisant tes émissions de carbone entre le point A et le point B.

Hicanada Travel Sustainably1

3. Choisis la bonne agence de voyage

Emploie-t-il des guides locaux? Est-il certifié par des ONG de confiance comme le Fonds mondial pour la nature ou le Conseil mondial du tourisme durable? A-t-il remporté des prix écotouristiques? Y a-t-il des preuves de pratiques durables sur son site Web? Le propriétaire est-il du coin? Quelle est la taille du groupe? Où va l’argent payé pour l’excursion? Pose ces questions lorsque tu réserves une activité pour t’assurer que ton excursion profite à la région au lieu de la taxer.

4. Bannis les bouteilles

Pas celles d’alcool, duh, mais celles en plastique à usage unique qui mettent des centaines d’années à se décomposer. Le processus de production, d’emballage, de transport et de réfrigération des bouteilles jetables génère des tonnes d’émissions de carbone. Investis donc dans une bouteille réutilisable pour faire le plein dans les endroits où l’eau du robinet est bonne à boire plutôt que d’acheter de l’eau en bouteille. Si tu voyages là où l'eau n'est pas potable, investis dans un purificateur d'eau comme le SteriPen — il émet de la lumière ultraviolette pour désinfecter l'eau.

Hicanada Travel Sustainably3

5. Diminue ta quantité de déchets

On peut tous faire un effort pour réduire la quantité de déchets qu’on jette, mais les voyageurs ont particulièrement tendance à laisser plus que des empreintes de pas derrière eux. Apporte toujours un sac réutilisable avec toi au lieu d’utiliser des sacs de plastique quand tu fais des achats. Utilise des contenants réutilisables pour rapporter tes restants de nourriture. Prends les cartes et les brochures que tu as besoin, sans plus. Utilise des produits d’hygiène écologiques comme du savon et du shampoing solides. Apporte une tasse réutilisable pour ton café matinal. Télécharge tes billets sur ton téléphone au lieu de les imprimer. Et la liste continue…

6. Achète des produits locaux

Faire tes emplettes au marché fermier, manger à des restaurants qui servent des aliments locaux et boire de la bière artisanale brassée à proximité, c’est gagnant pour tout le monde. Tu découvres les saveurs authentiques de la région, ton argent va à la communauté locale et tu favorises la réduction des émissions de carbones en évitant de consommer des produits qui requièrent un long transport. Les boutiques débordant de souvenirs quétaines et cheaps fabriqués de l’autre côté de l’océan ne sont tout simplement pas à la hauteur.

Hicanada Travel Sustainably2

7. Prends des douches plus courtes

Tu vas non seulement gagner des points auprès de tes compagnons d’auberge qui attendent en file pour se laver, mais aussi auprès de Dame Nature. La conservation de l’eau est particulièrement importante dans les pays en voie de développement où l’approvisionnement en eau est moins fiable. Fermer le robinet pendant que tu te rases ou te brosses les dents, laver tes vêtements seulement lorsque c’est vraiment nécessaire (personne ne va se rendre compte que t’as porté le même chandail deux fois) ou prendre ta douche à deux (si tu te sens olé olé) sont toutes des façons pour économiser de l’eau.

8. Respecte les animaux

À bien des destinations, la faune est l’un des attraits principaux. Assure-toi donc de respecter les animaux que tu croises. Réserve seulement des excursions qui favorisent leur bien-être. Finies les pratiques cruelles comme les égoportraits avec des tigres ou des balades à dos d’éléphant. N’encourage pas les marchés noirs en achetant des produits d’origine animale à l’éthique douteuse. Parlant de produits d’origine animale, manger moins de viande est bon pour l’environnement et ton portefeuille. L’exploitation d’élevage est l’une des principales causes d’émission de carbone sur la planète (et psst, les fruits et les légumes sont toujours l’option la plus abordable).

Hicanada Travel Sustainably4

9. Sors des sentiers battus

Eh non, c’est pas juste pour que tu puisses publier des photos uniques sur Instagram. Le tourisme de masse fait de plus en plus de tort à notre planète. Profites-en donc pour passer tes vacances loin des bateaux de croisières et des resorts monstres. Dépense plutôt tes sous à un endroit qui en a vraiment besoin. Peu importe où tu vas, veille à respecter la culture locale. Apprends quelques mots de la langue, lis sur les coutumes locales et garde un esprit ouvert.

10. Séjourne dans nos auberges

Bon, on est peut-être un peu vendu, mais on ne peut pas nier que la durabilité est au cœur de l’ajisme. Le fait même de partager une chambre, une cuisine et une salle de bain avec d’autres voyageurs est plus doux sur l’environnement que bien d’autres types d’hébergement. Emprunte un vélo. Laisse tes restants de nourriture sur la tablette de bouffe gratuite. Appuie un organisme à but non lucratif — comme HI Canada lorsque t’es à la maison ou d’autres auberges HI lorsque tu voyages — qui centre sa mission sur l’environnement. Oublie pas, y’a même mis un arbre dans le logo!

À lire aussi

Comment prendre de meilleures photos de voyage avec ton téléphone

Collectionne les souvenirs, pas les objets.

24.10.18
...

10 façons de voyager plus vert

Voyager tout en respectant l’environnement, c’est possible.

19.10.18
...

Comment une nouvelle amitié m’a poussée à m’installer en Amérique du Sud

Ce que j’ignorais à l’époque, c’est que Mirella allait changer ma vie à jamais.

19.10.18
...