25 choses qu'on fait tous en voyage, mais jamais à la maison

05.05.21

Voyager est une des meilleures façons d’apprendre de nouvelles choses à propos de soi. On peut se découvrir du courage, de la persévérance ou encore de nouvelles façons de gérer les aléas de la vie. Et puis, on peut rammener ces apprentissages chez nous et les appliquer dans notre vie quotidienne jusqu’à la fin des temps. Sauf qu’en réalité, ils ne parviennent pas tous à être appliqués dans notre vie de tous les jours. Ils vivent quelque part, dans l’univers. As-tu déjà remarqué à quel point tu es différent losque tu voyages? Parce que nous, oui.

Parler avec des inconnus

Non seulement tu ne fais jamais ça lorsque t’es, disons, dans le bus pour aller au travail ou dans la file d'attente pour un café, mais tu détestes aussi secrètement que les gens t’approchent dans ces situations. Dans une auberge de jeunesse par contre ? Dans un autre pays ? Où tu ne connais littéralement PERSONNE ? Tout à coup, tu deviens la personne la plus volubile et tu souris à tous ceux qui te regardent, tu poses des questions aux gens à propos de leurs origines et de leurs rêves. Tu ne peux juste pas t'empêcher de parler à chaque être humain que tu rencontres. Et plus étrange encore ? Tu t’intéresses sincèrement à ce qu'ils ont à dire en retour. C’est assez étonnant et j’adore ça.

Dormir moins, mais mieux?

Lorsque tu voyages, même si tu n'as vraiment pas besoin de mettre un réveil (autre que pour prendre l’avion), tu te lèves tout de même à l'aube, tellement il y a de choses à découvrir (ça et ton voisin de dortoir suédois qui a ouvert les rideaux pour sa pratique matinale de yoga). Mais même à ça, tu n’es pas fâché pour autant. Malgré le fait de passer chaque nuit dans une chambre avec un groupe de personnes différentes, ayant leurs propres bruits et odeurs, au bout d'un certain temps, tu commences à mieux dormir qu'à la maison. Certes, les bouchons d’oreilles viennent en aide, mais la liberté d'être ailleurs dans le monde avec peu de responsabilités ? C'est drôle comme c’est efficace pour un bon sommeil.

Manger simplement

Quand je suis à la maison, juste l’idée de devoir manger des restants au bureau me rend malade. En voyage, je peux manger du riz et des haricots tous les jours pendant une semaine sans problème si ça me permet de rester à Bryon Bay pour quelques jours de plus (histoire vraie). Ajoute à ça un petit je ne sais quoi provenant de l'étagère gratuite de la cuisine commune, et tu obtiendras un repas gastronomique (du moins si ton budget est limité).

Vivre une journée à la fois

Tous ceux qui me connaissent au quotidien s’entendront pour dire que je n'aime pas les changements de dernière minute. Le bus a du retard ? C'est la fin du monde. Quand je suis en voyage par contre ? Je suis soudainement l'enfant chéri de Matthew McConaughey et de Woody Harrelson, traversant les hauts et les bas de la vie avec une résilience hors du commun. Le bus tombe en panne sur le bord d'une route de montagne au Laos alors que j'ai une correspondance dans une heure et personne ne peut me dire ce qui se passe ? Cool, coolcool – tout est chill.

Change Plans

Danser

J’haïs danser. À l'étranger ? “J'espère que tu n’utilisais pas cette table parce qu’elle vient de devenir ma piste de danse”. Points bonus si c'est une toune d'un artiste canadien populaire des 50 dernières années. Il va y avoir de la danse. Si tu ne parles pas de moi, je ne parlerais pas de toi. Maintenant, dansons.

Prendre plein de photos

Je prends déjà une tonne de photos à la maison, mais sur la route, je prends une TONNE de photos. Je prends 45 photos du même endroit, au cas où mon premier cliché aurait manqué de luminosité. Ai-je la possibilité de facilement supprimer les 44 photos inutiles ? Oui. Est-ce que je le fais ? Non.

Lire des livres

La plupart du temps, mes activités de lectures se résument aux articles Buzzfeed qui apparaissent sur Facebook alors que j'essaie de m'endormir. En voyage, je dévore des romans tous les deux jours.

Devenir végétarien ou végétalien sans le savoir

Même si une vie sans viande (en particulier sans bacon) me semble totalement inaccessible, je peux devenir végétalienne sur la route facilement, simplement parce que le fromage est cher et difficile à conserver sans frigo. Si les déjeuners continentaux gratuits des auberges européennes ne m'attiraient pas avec leur salami à emporter, je ne sais pas combien de fois je serais devenue végétarienne sans le savoir.

Love Bread

Éviter la lessive

À la maison, je lave les vêtements que j'ai laissé par terre après les avoir essayés pendant huit secondes, mais sur la route, je porte la même paire de jeans pendant... un moment. Un long moment. Un trop long moment. Un très long moment.

Prendre ta douche avec des flip-flops

Probablement un mythe - je ne connais personne qui ait attrapé quoi que ce soit aux pieds en utilisant une douche d'auberge de jeunesse, mais je le ferai quand même (sauf si c'est une salle de bain privée et que personne n'est là pour me juger).

Porter des pantalons à séchage rapide

Une fois. UNE FOIS, OKAY ? Et ça en valait vraiment la peine. Ils sont incroyables. C'est un pantalon normal, mais quand il est mouillé, il devient sec presque immédiatement.

Dont Judge

Discuter à cœur ouvert

Des meilleurs amis que je connais depuis des années m'ont dit que j'étais difficile à cerner. En voyage, si je suis d'humeur pensive et que tu es assis à côté de moi sur un divan d'auberge, il y a de fortes chances que je te livre mes plus profondes pensées en un rien de temps. Quand chaque personne que tu rencontres est un thérapeute potentiel que tu ne reverras peut-être jamais, laisse-toi aller. C’est bon pour le moral.

Marcher partout

Pourquoi le fait d'être à l’étranger nous fait croire que n'importe quelle distance peut être parcourue à pied ? C'est peut-être parce que lorsque tout est nouveau, chaque route est assez belle pour être découverte à pied. Couvrir trois arrondissements de Paris en une journée ? Je suis prête. Marcher deux minutes jusqu'à la poste pour récupérer un colis ? Non merci.

Manger au restaurant par toi-même

Se rendre seul dans un restaurant lorsqu’on est chez soi est quand même intimidant, surtout quand tu sais que tu risques de tomber sur quelqu'un que tu connais et qui te verra dans ta misérable solitude (et en informera probablement les médias locaux). En voyage, si tu combines la faim avec une scène gastronomique internationale attrayante et que tu n'as littéralement personne avec qui y aller, tu n'auras aucune gêne à demander une table pour une personne et tu n'apporteras même pas de livre pour faire semblant d'être absorbé par autre chose. Il n'y a que toi, tes papilles gustatives, un succulent repas et un tas d'inconnus avec qui tu peux potentiellement établir un contact visuel. C‘est parfait !

Dine Alone

Faire des siestes

Ah, le luxe de ne pas devoir travailler. Non seulement je ne fais pas de sieste dans ma vie ordinaire, mais je n'y arriverai pas, et ce, même si j'essayais. Par contre, en voyage, donne-moi un lit dans un dortoir vide en plein milieu de la journée, près d'une fenêtre avec une légère brise d'été et un ventilateur de plafond et je tombe direct dans les bras de Morphée.

Apprendre d’autres langues

Quand je vais à Vancouver, il se peut que je marmonne à contrecœur un “hello, how are you?” en réponse au bonjour amical d'un commerçant sans aller plus loin, de peur que ma prononciation ne soit pas à la hauteur, mais mets-moi dans une gare de Varsovie avec un agent de billetterie unilingue et je parviens à m'assurer un billet et un gentil "dziękuję" sans être moquée. Est-ce que je suis vraiment multilingue, ou est-ce que tout le monde est juste super gentil ?

Prendre des selfies

Prendre des selfies, c’est un peu narcissique et personne n'a besoin de voir mon visage aussi souvent... À MOINS que je sois devant un site historique important. Dans ce cas, coucou tout le monde. Voici mon visage sous trente angles différents.

Manger au McDonald’s

À la maison, McDonald's est quelque chose que tu fais 1) rarement et 2) probablement quand tu es ivre. En voyage ? McDonald's a deux excellentes excuses qui jouent en sa faveur : 1) des McCroquettes garanties et cette odeur familière des meilleures frites sur la planète (j'ai raison) et 2) le wifi gratuit. C'est une combinaison mortelle lorsque tu es dans un pays étranger depuis un certain temps et que tu cherches juste un endroit familier où t’asseoir et envoyer un courriel à maman, tout en pleurant dans un quart de livre avec du fromage et des cornichons extra.

Hamburgers

Boire du ginger ale

Je ne sais pas si c'est juste moi, mais je ne commande jamais un ginger ale (à part peut-être dans un cocktail) quand je suis chez moi. En avion par contre, j'en commande un systématiquement. Je ne comprends toujours pas pourquoi les voyages en avion me donnent le goût de boire un ginger ale. Mais bon, je ne me pose pas trop de questions.

Écrire dans un journal

Les avantages d'écrire dans un journal et de faire de l'autoréflexion ne peuvent être sous-estimés, et pourtant, je ne prends jamais une minute pour le faire dans ma vie de tous les jours. À la maison, le fait de noter rapidement une liste de courses ou de choses à faire est l'étendue de mes créations manuscrites. En voyage, non seulement j'ai un journal de bord en vrai papier, mais je l'utilise vraiment, même si ça me donne des crampes aux mains.

Créer des playlists inédites

Sur la route, certaines chansons très inhabituelles (pour toi) peuvent facilement s'infiltrer dans ta playlist, car tu les associes à de bons moments et à une liste croissante de souvenirs inspirés par la musique. Le résultat final pourrait bien être la playlist la plus étrange et la plus variée du monde, en passant directement de Taylor Swift à LMFAO. Pour ceux qui étaient là avec toi, ta playlist est juste par-faite (et ça te fait sourire à chaque fois).

Réfléchir sur la vie

Pourquoi les visites guidées vont-elles si bien de pair avec les moments d’introspection ? Quand tes journées sont remplies d'exploration et de découverte aux confins de cette énorme (petite) planète qui nous sert de maison, c’est difficile de ne pas réfléchir à ce que tu représentes dans le grand portrait de l’univers. C'est existentiel et beau, et ça mène très rarement à de vraies réponses, mais bon. Ça fait beaucoup de bien.

Dire oui à tout

On est tous coupables de répondre par défaut à des invitations en disant "peut-être", mais le peut-être n'a pas sa place en voyage. Quand il s'agit d'aller quelque part ou de faire quelque chose, la réponse est soit "Non, je dois prendre un bus à 6h demain matin", soit "Oui, on se retrouve en bas dans 15 minutes".

Count Me In

Oublier le café dispendieux

Lève la main si le seul café décent que tu as bu lors de ton voyage en sac à dos en Europe était un café turc que tu as acheté lors d'une visite à pied d'Istanbul. Tu as peut-être l'habitude de prendre ton café quotidien dans ton café local préféré à 5$ quand tu es chez toi, mais sur la route, tu prends ce qui est gratuit au déjeuner de l'auberge et c'est tout pour la journée. Heureusement, si tu aimes le DIY, tu peux profiter de certaines améliorations à ton café.

Apprendre à s’aimer

Sur la route, rencontrant des gens, disant oui, lisant des livres, écoutant de la musique étrange, errant sans but, portant des vêtements sales, mangeant du pain, buvant du ginger ale, écrivant tout ça, contemplant la vie, essayant de nouvelles choses et s'ouvrant au monde, tu ne peux t'empêcher de tomber amoureux de la personne qui a pris la décision de partir : toi-même. S'il y a une chose à ne pas oublier en revenant de voyage, c’est bien ça.

À lire aussi

Calgary nomme un parc en l'honneur des sœurs fondatrices de HI Canada

Les deux sœurs à l'origine de la première auberge d'Amérique du Nord ont été commémorées dans un parc surplombant la ville où elles ont grandi 

09.06.21
...

Les meilleurs marchés alimentaires au Canada pour les moments où tu t'ennuies du reste du monde

Découvre les saveurs du monde entier dans ces marchés alimentaires internationaux, épiceries fines et petits magasins à Vancouver, Calgary, Montréal et Halifax.

01.06.21
...

Comment devenir maître du pique-nique cet été

Améliore tes repas en plein air pendant la saison des pique-niques à l'aide de nos conseils de pro

01.06.21
...