8 choses que tu as appris en voyage et qui t’aideront durant la pandémie 

07.04.20

Être confiné quand on veut voyager, c’est vraiment pas facile. Pire encore est de ne pas savoir quand la vie reviendra à la normale. Mais en passant tes journées à la maison, loin de tes amis ou ta famille, tu commenceras peut-être à réaliser à quel point tes voyages t’aident à traverser cette nouvelle période de solitude, d'immobilité et d'incertitude. Voici quelques-unes des choses que tu sais déjà faire :

Tu sais improviser avec les ingrédients que tu as sous la main 

Peut-être que la prochaine date de collecte/livraison de l'épicerie n'est pas avant deux semaines ou que tu ne veux tout simplement pas braver l'épicerie pour le moment, mais il se peut qu'un jour tu n’aies plus qu'une boîte de tomates en dés, un sac de lentilles séchées, de la poudre d'ail, des spaghettis et de la sauce worcestershire sous la main. Lorsque ton garde-manger commencent à ressembler à la section Free Food d’une auberge de jeunesse, tu n’as plus qu'à faire appel à tes talents acquis en voyage et à créer quelque chose d'étrange mais de comestible. On est tous passés par là. 

Cooking Gif

2. Tu sais comment fixer (ou oublier) tes priorités vestimentaires

Transporter l’ensemble de sa garde-robe dans son backpack t’oblige à faire des choix de mode assez audacieux parfois. En voyage, la fonction prime sur la forme, tout comme lorsque tu t’isoles chez toi et que personne ne voit la moitié inférieure de ton corps pendant des semaines. Et honnêtement, si une tache n'est pas visible sur un appel Zoom, existe-t-elle vraiment ? Tu as déjà porté un t-shirt froissé comme chapeau pendant une semaine en Australie et selon tes souvenirs, ça lookait quand même. Maintenant, on est à un autre niveau. 

Fashion Choices

3. Tu peux avoir une conversation avec n'importe qui (ou n'importe quoi)

Tu es devenu très doué pour engager la conversation avec des étrangers, mais si tu es Canadien, tu t’es probablement déjà excusé auprès de de ton divan ou ta table de salon au cours de la dernière année. Combine ces traits de personnalité. As-tu demandé à Alexa quelles étaient ses espoirs et ses rêves pour l’avenir? C’est important de prendre des nouvelles de ceux le plus près de nous. Et, c’est dans ta nature.

Hello Computer

4. Tu ne peux pas faire trop de recherches

En tant que voyageur, tes aptitudes sur Google ne connaissent aucune limite, et chaque image de lieu peut générer un nouveau plan de voyage dans ton cerveau. Si des infos sont disponibles en ligne, tu sais comment les trouver. Y a-t-il un endroit pour ranger ton backpack au Louvre ? Check ! Peux-tu prendre l'avion d'Oslo à Gdansk le mardi ? La réponse s’en vient. Maintenant, tu peux exploiter ces compétences pour éviter l'ennui pandémique et te faire emporter par un vortex d’informations sur Wikipedia. Non, sérieusement, cherche le mot vortex sur Wikipédia. Fascinant.

Google

5. Tu sais que du bon WiFi est essentiel 

Tu connais la profonde tristesse qui s’empare de toi lorsqu'il n'y a pas de wifi gratuit. Alors que tout le monde se prévaut de Tiger King comme si c'était un droit constitutionnel, toi, tu sais prendre du recul et apprécier d’avoir un modem qui fonctionne en premier lieu. C'est ce qu'on appelle la gratitude et il n'y a rien de tel quand il s'agit de traverser les périodes difficiles. Aussi, Joe s’est fait piégé. QUOI ?!

The Internet

6.Tu as l'habitude de communiquer avec tes proches à distance

En tant que voyageur, être séparé de ses amis et de sa famille n'est pas quelque chose de nouveau pour toi et tu peux facilement apprendre aux plus technophobes des grands-parents comment installer WhatsApp. Tu sais comment faire face aux mauvaises connexions et aux réglages de micro comme un pro, ce qui te servira bien maintenant.

Squad

7. Tu sais que les plans vont changer

Si tu as voyagé pendant un certain temps, tu sais par expérience que même les meilleurs plans finissent pas changer. Tu n’avais sûrement pas prévu passer ton printemps entre quatre murs et parler avec tes amis de trottoir à trottoir, mais les voyages t’ont appris à encaisser les coups et à t’adapter lorsque le temps change, que les vols sont annulés, que l'argent s'épuise ou qu'aucune épicerie n'a de Nutella en stock. Pause. Respire. On va s'en sortir. Tu le sais.

8. Tu sais qu’on est tous dans le même bateau 

Rien de tel que de voyager à travers le monde, de rencontrer de nouvelles personnes et de découvrir leurs nombreux modes de vie pour te faire comprendre que nous, les humains, nous nous ressemblons plus que nous ne sommes différents. Les nouvelles rendent parfois cette réalité plus confuse, surtout en temps de crise, mais aussi difficile que soit cette pandémie - elle a atteint presque tous les coins du globe et nous a tous touchés de la même manière, quel que soit l'endroit où nous vivons ou la façon dont nous vivons. Peut-être es-tu allé dans le nord de l'Italie et as-tu parcouru les rues qui sont maintenant calmes. Peut-être as-tu échangé quelques phrases dans un italien incertain avec un commerçant de Bergame, et maintenant tu te demandes comment lui et sa famille s'en sortent. Peut-être t’es-tu retrouvé à Times Square et tu n'arrives pas à croire les photos sinistrement vides qui circulent sur les réseaux sociaux maintenant. Les voyages nous relient à des lieux et à des gens, et avec la connexion vient l'empathie. Aussi difficiles qu'ils soient, ces sentiments nous obligent à nous intéresser à eux et à agir. Et ça c'est une bonne chose.

À lire aussi

Le tour du monde en 30 repas : des recettes qui te feront voyager

Fais de ton ventre ton passeport pour le monde

21.05.20
...

9 façons de visiter les Rocheuses virtuellement

Elles sont presque aussi belles sur un écran qu’en personne. Presque.

13.05.20
...

Comment avoir l’impression de voyager même quand on ne voyage pas

10 choses que tu peux faire à la maison et qui te feront oublier que tu ne peux pas voyager.

27.04.20
...