FacebookTwitterLook at our InstagramYoutube

Bragg Creek

Bragg Creek etait la première auberge de jeunesse au Canada et en Amérique du Nord


L'auberge de jeunesse de Bragg Creek, en Alberta, ouvre ses portes le 1er juillet 1933, ce qui en fait le premier établissement du genre à voir le jour au Canada et en Amérique du Nord. Destination populaire considérée comme la «porte d'entrée de Kananaskis», le village de Bragg Creek est situé à 30 minutes de Calgary. Il est niché dans les contreforts boisés du chaînon frontal des montagnes Rocheuses. 

Bragg Creek a reçu la désignation de lieu d'importance historique nationale, le 17 janvier 2012 pour la fondation de la première auberge de jeunesse en Amérique du Nord


Peter Kent, ministre canadien de l'Environnement et ministre responsable de Parcs Canada, a désigné Bragg Creek comme étant une collectivité d'importance historique nationale parmi quatre nouvelles collectivités historiques au Canada.

«Je suis heureux que nous reconnaissions le rôle particulier qu'ont joué ces collectivités dans l'histoire du Canada», a affirmé le ministre Kent. «Ces désignations nous rappellent que l'histoire comporte un grand nombre de personnages et d'endroits à la fois intéressants et essentiels au développement de notre pays en tant que nation. J'encourage tous les Canadiens et les Canadiennes à en apprendre davantage au sujet de ces lieux et de notre histoire».

Pour de plus amples renseignements au sujet de ces désignations, visitez le site www.parcscanada.gc.ca

L'histoire de l'auberge de Bragg Creek

L'auberge de jeunesse de Bragg Creek, en Alberta, ouvre ses portes le 1er juillet 1933, ce qui en fait le premier établissement du genre à voir le jour en Amérique du Nord. Elle offre aux jeunes voyageurs un endroit abordable où passer la nuit, et sa popularité est à l'origine de la création d'un réseau d'installations semblables pendant la Crise des années 1930. L'auberge servira également d'exemple dans d'autres régions du Canada. Cette institution d'avant-garde reflète toute l'énergie et la détermination de Mary et Catherine Barclay, instigatrices du mouvement des auberges de jeunesse au pays. Elle marque le début de l'Association canadienne des auberges de jeunesse et de la participation du Canada au mouvement international des auberges de jeunesse.

Inspirée par le modèle des camps d'Europe occidentale établis dans les années suivant la Première Guerre mondiale, l'auberge de jeunesse de Bragg Creek encourage les jeunes à voyager dans les campagnes, à s'imprégner des chefs-d'oeuvre de la nature et à prendre part à des activités physiques intenses qui, au dire de nombreux contemporains, raffermissent le moral et renforcent les capacités physiques. Ce genre d'installations offre un lieu d'hébergement sécuritaire et peu coûteux aux adolescents et aux jeunes dans la vingtaine qui souhaitent explorer la nature sauvage du Canada.

Les soeurs Barclay, résidentes de Calgary, sont bien placées pour introduire le mouvement des auberges de jeunesse au Canada, car elles entretiennent des relations avec celui de la Grande-Bretagne. Faisant presque cavalier seul, elles lancent ce mouvement au pays grâce à l'établissement du camp de Bragg Creek. Cette installation primitive - une tente en toile de 3,6 sur 4,2 mètres (12 X 14 pieds), accompagnée d'un cheval et d'une voiture Ford modèle T pour le transport - prend de l'expansion la saison suivante avec la construction d'une cabane à charpente. Le camp lui-même ne survivra que jusqu'en 1936. Néanmoins, l'idée de créer des camps ruraux bon marché pour les jeunes Canadiens finit par se concrétiser pendant la Grande Crise. L'Association canadienne des auberges de jeunesse voit le jour en 1934 et, inspirée par l'exemple de Bragg Creek, établira des auberges dans des zones rurales du pays, notamment dans les parcs nationaux.

Au fil du temps, le mouvement des auberges de jeunesse a changé de façon importante. Principalement en réponse aux célébrations du centenaire du Canada en 1967, de plus en plus d'auberges sont établies dans des secteurs urbains, et des gens de tous les âges sont invités à y séjourner. Encore aujourd'hui, l'esprit du mouvement des auberges de jeunesse, tel que l'avaient défini les soeurs Barclay en 1934, reste essentiellement le même : «permettre aux jeunes de trouver de la saine compagnie, de voyager à peu de frais et d'apprendre à connaître la terre et les coutumes de leurs voisins.

Même si la portée et la nature du mouvement des auberges de jeunesse ont quelque peu changé depuis la vision fondatrice des soeurs Barclay, notre réseau d'auberges repose toujours sur les fondements visionnaires qui ont donné vie à l'auberge de jeunesse de Bragg Creek.

Fonds de HI-Canada au musée Glenbow (disponible en anglais seulement):

www.glenbow.org/collections/search/findingAids/archhtm/hostelling.cfm